Travailleurs handicapés : l'enquête qui dit tout !

Travailleurs handicapés : l'enquête qui dit tout !

Résumé : Une étude publiée par la DARES le 14 octobre 2010 dresse le bilan de la situation de l'emploi des travailleurs handicapés en 2008.* Un point tout en chiffres à l'occasion de la 14ème Semaine pour l'emploi des personnes handicapées.
 
Par le

* Etude « L'emploi des travailleurs handicapés dans les établissements de plus de 20 salariés ou plus du secteur privé. » menée par la DARES (Direction de l'Animation de la Recherche, des Etudes et des Statistiques au sein du Ministère du travail).

- En 2008, 284 000 travailleurs handicapés (sur un total 9 456 000 salariés) ont été employés dans les 129100 établissements assujettis à l'obligation d'emploi de travailleurs handicapés (OETH), comprenant 20 salariés ou plus.

- Le nombre de travailleurs handicapés relevant de l'OETH et occupant un emploi est passé de
262 700 en 2007 à 284 000 en 2008, soit une hausse de +8 % après +12 % en 2007.

- En 2008, 25 200 personnes sont de nouveaux bénéficiaires de l'OETH. Les embauches se font principalement en CDI mais les contrats d'intérim ont progressé par rapport à l'année précédente. Dans les établissements de 500 salariés ou plus, ils représentent près de trois embauches sur cinq.

- En équivalent temps plein sur l'année, les salariés handicapés représentent 2,6% (contre 2.3% en 2006) de l'effectif des établissements concernés par cette obligation d'embauche (avec un objectif de 6% imposé par la loi).

- Ce sont 502 800 travailleurs handicapés qui devraient être embauchés si ce quota de 6% était respecté.
Depuis 2006, année de l'entrée en vigueur de la loi du 11 février 2005, la part des établissements ayant employé directement au moins un travailleur handicapé n'a cessé d'augmenter pour atteindre 58 % en 2008 (contre 56 % en 2007 et 53 % en 2006).

- 25% des établissements concernés par l'obligation d'embauche préfèrent payer la contribution compensatrice à l'Agefiph (contre 35 % en 2006 et 29 % en 2007). En 2008, pour la première fois, les fonds récoltés par l'association sont en baisse.

- La part des établissements ayant conclu un accord relatif à l'emploi de travailleurs handicapés s'est encore accrue, passant de 7 % des établissements assujettis en 2007 (soit 8 700 établissements) à 8 % en 2008 (soit 10 300 établissements).

- Les établissements du secteur industriel emploient davantage de travailleurs handicapés que ceux des autres secteurs (72 % contre 53 % dans le secteur tertiaire hors transports). À l'inverse, les secteurs des transports et de la construction emploient le moins de travailleurs handicapés (respectivement 37 % et 38 %).

- 64% des travailleurs handicapés (bénéficiaires de l'OETH) sont des hommes et 36% des femmes (contre 51 et 49 % dans la population dite valide).

- 57% sont ouvriers (contre 32 % dans la population dite valide).

- En complément :
79% des personnes handicapées en recherche d'emploi n'ont pas le niveau BAC (enquête Pôle emploi juin 2010).

Partager sur :

Commentaires

Réagissez à cet article
 

Le 11/11/2010 par Walter SALENS :
Le résumé de ce rapport Dares est d'une lisibilité et précision parfaite: l'embauche progresse année après année et les chiffres en EQTP 2,6 % contre 2,3% en 2006 cachent un peu la progression indiquée au §2.
Evident que le quota de 6% (fixe en 1987) est irréaliste faute de PH en état de travailler.
Walter 95

Le 11/11/2010 par Walter SALENS :
Petite info extra: dans Handirect-p.26 - l'Agefiph indique sur les 23 000 entreprises à "taux zéro" au 31/12/09, 1 100 d'entre eux ont payé la surcontribution de 13 000 € par unité manquante après avoior obtenu un délai extra d'un semestre en 2010 pour "faire quelque chose". Ce chiffre de sept 10 est forcément provisoire.
Walter 95

Le 18/11/2010 par cath :
pourquoi personne ne parle de la suppression des contrats cae cui et de leurs non renouvellement

Le 25/11/2010 par bogumil :
desole pour otographe, je suis d'origine etrangerje croix, que des actions emploi, sont des actions de remplissage statistique,
je suis reconu comme travaileur handicape par MDPH de bourg en bresse, et je travail dans bureau d'etudes, de profit d'embouche de persone handicape, je ne participe pas, mes problemes et me souhaites son dilliue entre des services des societe, et je sent desaprobations de la part de directions, prenscriptions de poste amenage est limite par fourniture de chesse ergonimique, par contre il est constament refuse de implantations de mon poste a bureau convenent, je travail au service de prestations et temps "entre mission" dans societe est des temps de me mettre dans "sous sol", l'horraire modifier a ete refuse (je fait de trajet de aller-retour de 4 h de porte a porte)
et je suis persoide que souvent privilega handicap est un utopie pour personele handicape
jm

Le 31/01/2011 par 54nancy :
LA SUPRESSION DES CAE -CUI pour les handicapés ?
Suite aux directives ministérielles du 20 décembre 2010, les préfets de région ont pour ligne de conduite de supprimer les CAE- CUI aux maximums du possible durant le premier semestre 2011, les dérogations pourront être demander pour les bénéficiaire de AAH, les repris de justice en insertion et les enfants de Harkis, (Voir le document DGEFP n°2010-25 du 20 décembre 2010 en ligne sur internet !).
Pour les renouvèlements de plus de douze mois, ils sont supprimés, et il n’y a plus de textes dérogatoires.
Je viens de subir cette décision et je suis un chômeur travailleur handicapé de 57 ans depuis le 31 janvier 2011, averti le 27 janvier 2011 par mon employeur du non renouvellement de mon CAE.
Bonne chance à vous tous.
Bruno
54nancy@orange.fr

Soumettre un commentaire
Rappel : merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux... Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants.