Agefiph : entre hausse du budget et coronavirus

Deux nouvelles pour l'Agefiph : un planning de formations bousculé par le coronavirus et un budget en hausse de 3 % en 2020, avec un soutien spécifique aux expérimentations menées par les entreprises adaptées.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Dernière minute du 16 mars 2020

L'actualité liée au coronavirus évoluant rapidement, nous appelons nos lecteurs à se référer aux derniers articles mis en ligne pour connaître les mesures qui sont prises par le gouvernement et sont susceptibles d'évoluer au jour le jour (voir article du 16 mars en lien ci-dessous). Le 16 mars, le ministère du Travail annonce que tous les CFA et les organismes de formation suspendent l'accueil en formation, et ce jusqu'à nouvel ordre. Ce principe s'applique à l'ensemble des personnes en formation quel que soit leur statut. Les organismes de formation et les CFA sont invités à poursuivre l'activité, à travers des modalités de formation à distance.

Article initial du 12 mars 2020

Une bonne nouvelle en chasse une plus mauvaise. Le 11 mars, l'Agefiph annonce modifier ses plannings pour faire face à l'épidémie de coronavirus (article en lien ci-dessous). Par mesure de prévention, la plupart des actions de formation, ainsi que les réunions vont être reprogrammées à partir de début juin ou transformées en visio-conférence. Ce fonds dédié à l'emploi des personnes handicapées dans le privé invite les personnes concernées  à se rapprocher de leurs interlocuteurs au siège ou dans les 14 délégations régionales. « Cette adaptation ne remettra bien évidemment pas en cause les prestations et aides financières que l'association délivre aux entreprises et aux personnes en situation de handicap », assure l'Agefiph.

Budget en hausse de 3 %

Dans le même temps, le fonds annonce un budget en hausse de 2,3 % en 2020 (après une hausse de 4 % en 2019) ; il intègre une participation de 50 millions d'euros au financement des expérimentations menées par les entreprises adaptées dans le cadre du dispositif déjà en cours « Cap vers l'entreprise inclusive ». Il peut s'agir, par exemple, du soutien aux CDD Tremplin ou aux Entreprises adaptées de travail temporaire (articles en lien ci-dessous). Au total, ce sont 521,8 millions (486 millions en 2019) qui sont dédiés à l'emploi des personnes handicapées dans le privé : 102,1 pour la formation, 129,1 pour les dispositifs d'accompagnement vers et dans l'emploi et 153,8 pour la compensation du handicap au travail. Ce budget traduit, selon l'Agefiph, « la volonté de soutenir la transition inclusive ».

D'autres services

Au cours du second semestre 2020, l'Agefiph mettra à disposition un nouveau service en ligne pour mobiliser ses aides financières, qu'elles soient à destination des personnes en situation de handicap, des organismes de formation ou des entreprises. D'autres services poursuivent leur développement, « en lien avec les orientations du gouvernement », notamment les Ressources handicap formation (RHF) qui permettent d'agir auprès des acteurs de la formation (CFA, organismes de formation, financeurs...) et de sécuriser les parcours professionnels des personnes handicapées, également le tout nouveau Réseau de référents handicap (article en lien ci-dessous), mais aussi le conseil et l'accompagnement des entreprises...

Dans les tuyaux, par ailleurs, le rapprochement engagé entre Pôle emploi et Cap emploi, avec une offre de service unique (article en lien ci-dessous). Quant à l'appel à projets innovation initié avec la Firah (Fédération internationale de recherche appliquée sur le handicap) dédié à la recherche appliquée, il mobilisera 10 millions d'euros sur 3 ans. Enfin, le conseil d'administration de l'Agefiph a ouvert sa gouvernance aux principaux opérateurs du service public de l'emploi (Pôle emploi, Cheops, Union nationale des missions locales, Fiphfp...) pour « contribuer à la construction de ses aides et services » et les « enrichir ».

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.