Paris-2024 : des emplois pour les personnes handicapées ?

A qui profiteront les Jeux de Paris 2024 en termes d'emploi ? Les organisateurs entendent favoriser les publics éloignés de l'emploi et notamment les personnes handicapées. Du 16 au 19 avril, un salon de recrutement dédié propose les 1ères offres.

4 avril 2019 • Par Handicap.fr / Emmanuelle Dal'Secco

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article
Illustration article

Un job durant les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 pour les travailleurs en situation de handicap ? Au total, ils devraient mobiliser environ 150 000 emplois existants ou à créer, en majorité de 2021 à 2024, selon une étude présentée le 3 avril 2019 par le Comité d'organisation des JO (Cojo). Secteurs concernés : la construction (11 700), l'organisation (événementiel, sécurité privée, transport, gestion des déchets, 78 300) et le tourisme (hôtellerie et restauration, 60 000).

Des Jeux utiles à la population

Durant toute la candidature et depuis l'attribution à Paris, en septembre 2017, le président du Cojo Tony Estanguet martèle le message de "Jeux utiles à la population". L'enjeu de l'emploi est fort en Seine-Saint-Denis, département défavorisé où seront construits à partir de 2021 le village olympique, le centre aquatique olympique (Saint-Denis) et le village des médias (Le Bourget). Au même moment, la région sera concernée par les chantiers de l'Anru (rénovation urbaine) et du Grand Paris Express.  "Je veux beaucoup d'apprentis, et pas de travailleurs détachés", a répété plusieurs fois la ministre du Travail, Muriel Pénicaud. Elle a aussi annoncé la création d'une "agence virtuelle Pôle emploi où l'on pourra trouver toutes les offres liées aux JO", avec "un bus qui sillonnera la Seine-Saint-Denis pour aller voir les jeunes". 

Des publics éloignés de l'emploi

"Cette cartographie était attendue, ça va dans le bon sens. Cela doit nous aider à aller chercher des publics éloignés de l'emploi, sur nos territoires", explique à l'AFP Patrick Braouezec, le président de l'agglomération Plaine Commune. La Société de livraison des ouvrages olympiques (Solideo), l'établissement public qui supervise la construction des équipements pérennes des Jeux, a fixé dans une charte un "objectif globalisé et moyen de 10% des heures travaillées" pour les "publics les plus éloignés de l'emploi". Cette charte vise aussi à favoriser l'accès aux marchés pour les TPE/PME, les structures de l'économie sociale et solidaire (ESS), de l'insertion et du secteur du handicap, "en visant au moins 25% du montant global". Le Cojo, qui organise l'événement, n'a pas fixé de minimums, en mettant en avant les règles de libre concurrence, mais il revendique "une démarche volontariste" sur le sujet.

Recrutement handicap du 16 au 19 avril

Dans cette optique, une plateforme numérique, "Entreprises 2024", issue d'une collaboration avec le Medef, va recenser tous les marchés ouverts pour permettre aux petites structures d'y avoir accès. Par ailleurs, Paris 2024 a rejoint pour trois ans le salon en ligne Hello handicap, spécialiste du recrutement de travailleurs handicapés, organisé deux fois par an en octobre et avril. La prochaine édition aura lieu du 16 au 19 avril 2019 (article en lien ci-dessous). Paris 2024 ne propose pour le moment qu'une douzaine d'offres mais annonce une très forte montée en puissance sur les éditions à venir, soit six au total, avec une démarche réellement inclusive. "C'est par la diversité des talents que nous réussirons à organiser des Jeux ambitieux !", assure le Cojo.

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.