Entreprises adaptées : des jobs pour les handi sportifs !

Comment viser les Jeux paralympiques de 2024 tout en menant une carrière professionnelle ? Les sportifs de haut-niveau en situation de handicap pourront désormais compter sur les entreprises adaptées. Ne plus avoir à choisir entre job et podium !

16 décembre 2018 • Par Handicap.fr / Emmanuelle Dal'Secco

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article
Illustration article

Comment faciliter l'insertion professionnelle des sportifs de haut-niveau en situation de handicap tout en leur permettant de mener à bien leur carrière sportive ? Badr Touzi, champion d'athlétisme handisport, notamment vice‐champion d'Europe du lancer de poids, explique : « J'ai dû choisir de mettre ma carrière professionnelle entre parenthèse pour continuer ma carrière sportive et, financièrement, c'est difficile. ». Le coup de pouce viendra-t-il des entreprises adaptées, des entreprises du milieu ordinaire qui emploient au minimum 80% de travailleurs handicapés ? C'est ce que promet l'Unea, union qui les regroupe.

Un contexte favorable

Deux bonnes raisons de s'aventurer dans ce domaine... Tout d'abord, l'Unea s'appuie sur un engagement fort pris la candidature de Paris 2024 : réaliser les premiers Jeux inclusifs et solidaires de l'histoire de l'Olympisme. Mais elle peut aussi compter sur la mesure prise en septembre 2018 dans le cadre de la loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » qui vise à doubler les effectifs du secteur adapté d'ici 2022 (de 40 000 à 80 000 postes) et ainsi de relever le défi social du chômage massif des personnes en situation de handicap (article en lien ci-dessous). C'est donc dans ce contexte qu'avec l'appui du Club INSEP Alumni (Institut national du sport, de l'expertise et de la performance), elle vient d'annoncer le lancement d'un partenariat national pour améliorer l'insertion professionnelle des sportifs de haut niveau tout au long de leur vie. Ce dispositif inédit va mettre en relation des athlètes de la Fédération française handisport et des entreprises adaptées, afin de favoriser l'accès à un emploi correspondant à leurs profils et aspirations.

10 premiers sportifs accompagnés

Le 5 décembre 2018, une soirée d'inauguration, qui a rassemblé pour la première fois athlètes (Timothée Adolphe et Trésor Makunda en athlétisme, Stéphane Houdet en tennis fauteuil…), entreprises adaptées, entreprises classiques, incubateurs d'entreprises et partenaires institutionnels, a lancé une collecte de fonds pour enclencher ce dispositif. L'objectif est de proposer, dès le 1er trimestre 2019, un appel à candidatures auprès des sportifs paralympiques de l'INSEP. Dans un premier temps, dix d'entre eux seront accompagnés. Etant persuadées « qu'une réussite sportive est indissociable d'une réussite socio‐professionnelle », l'UNEA et le Club INSEP Alumni vont ainsi leur permettre de « préparer les Jeux paralympiques 2024 sereinement, grâce à l'aménagement d'une carrière professionnelle en parallèle, s'assurant ainsi des revenus stables et sûrs, avec un emploi du temps flexible pour leurs entraînements ». A la fois en entreprise et sur le terrain ! Ce double projet leur permet également d'anticiper leur reconversion professionnelle. Ce partenariat pourrait ainsi être le premier projet d'accompagnement personnalisé des Sportifs de haut niveau (SHN) en situation de handicap vers l'emploi et/ou la création d'entreprise.

Ryadh Sallem, multi‐champion de rugby et basket, gérant de « Séquences clés production », entreprise adaptée dédiée aux métiers de l'audiovisuel, s'est dit « honoré d'être le parrain de ce premier dispositif créateur d'emplois pour nos champions internationaux ».

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.