Trophées Lumière : ces entreprises inspirées par l'inclusion

Les Trophées Lumière récompensent les entreprises innovantes en matière d'inclusion de travailleurs handicapés. Neuf d'entre elles étaient à l'honneur le 18 juin à Lyon pour cette 2ème édition, en présence de Sophie Cluzel.

21 juin 2019 • Par

Thèmes :

Illustration article

Les entreprises inclusives étaient à l'honneur dans le majestueux amphithéâtre de l'université Lumière, à Lyon, le 18 juin 2019. Des trophées ont récompensé les plus militantes, 9 au total dans 8 catégories (dont deux ex-aequo), primées pour leurs actions inspirantes en faveur de l'emploi des personnes handicapées, avec une dimension européenne. L'ambition de ces Trophées Lumière ? Susciter l'engagement des milieux socio-économiques pour réduire le taux très élevé de chômage de la population active en situation de handicap. « Nous sommes très heureux car pour cette deuxième édition, les candidatures ont été nombreuses et il a été très dur de les départager, se réjouit Charles Gardou, son créateur, professeur à l'université́ Lyon 2. C'est un très bon signe car cela signifie que les entreprises sont de plus en plus préoccupées par l'accès à la vie professionnelle et l'épanouissement des personnes en situation de handicap. Cela confirme le bien-fondé de cette initiative ! ».

Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat en charge du Handicap, était présente, dans le cadre d'un déplacement dans la métropole lyonnaise ; le matin même, elle inaugurait la Maison des aidants en présence de Brigitte Macron (article en lien ci-dessous). Ces Trophées concluaient une journée riche en rencontres avec un colloque sur le thème de la place du handicap au cinéma qui a réuni de nombreux spécialistes : acteurs, producteurs, journalistes, réalisateurs…  Elle était organisée avec le soutien des étudiants du parcours Référent handicap du Master mention « Sciences de l'éducation » de l'université.  

Conforama, trophée des grandes entreprises
Un partenariat avec l'ESAT Messidor a permis à 8 personnes en situation de handicap liée à des troubles psychiques de travailler sur des postes de préparateurs de commandes et a déjà donné lieu au recrutement d'un travailleur de l'ESAT par Conforama (Isère).


APICIL, trophée des entreprises intermédiaires
Le projet HandIGS (Rhône) consiste à proposer un parcours de professionnalisation, sous forme d'une année en alternance, à des collaborateurs en situation de handicap pour développer leur employabilité et leur permettre d'être recruté.es en CDI ou CDD au sein du groupe APICIL.


CGI (avec APF France handicap), trophée des entreprises ESS
Un Groupement momentané d'entreprises a été constitué entre CGI et APF France handicap pour proposer à EDF un service informatique innovant. Le projet s'appuie sur l'identification et la sélection de personnes motivées, la mise en place d'une formation au métier du support informatique, des échanges renforcés pour optimiser la montée en compétences des personnes et sensibiliser au handicap en entreprise.

2 ex-aequo, trophée des entreprises adaptées
Deastance services (Vienne) : une démarche a été instaurée pour sécuriser le parcours des salariés de l'entreprise adaptée vers l'entreprise classique, reposant sur l'expérimentation de CDD Tremplin et la création d'un partenariat fort avec une entreprise dite classique, Armatis-IC. Les collaborateurs recrutés en CDD Tremplin ont ainsi l'opportunité de pouvoir rejoindre en fin de contrat cette entreprise qui s'engage, en amont, à les embaucher.

Bretagne ateliers (Ille-et-Vilaine) propose un accompagnement individualisé et un suivi par l'école des métiers conférant aux salariés en situation de handicap des compétences spécifiques et transverses. Les salariés peuvent ainsi se positionner sur de nouveaux marchés et assurer des prestations de qualité conformes aux procédés spéciaux demandés par les clients.

SARAHCA (Rhône) | Trophée des PME/PMI - TPE/TPI - Microentreprises
Le projet de Sarahca (Rhône) répond à un double objectif, changer les regards et favoriser la participation sociale et économique de personnes en situation de handicap, en leur permettant de devenir formateurs et d'être reconnus pour leur expertise et leur compétence.

Alexianer Textilpflege, trophée des entreprises européennes
La moitié des salariés de cette entreprise allemande spécialisée (Münster) dans les prestations de services (blanchisserie, gardiennage, formation, traiteur) sont en situation de handicap et pour nombre d'entre eux/elles l'entreprise inclusive est leur premier pas dans la vie active.

ESAT Jacques Chavent, coup de cœur du jury
Un espace de coworking, qualifié de Living Lab, a été créé (Rhône) pour établir des liens entre les professionnels de l'ESAT et le milieu ordinaire, permettre aux intrapreneurs d'innover et de développer de nouveaux produits et services qui répondent aux besoins et aux attentes des personnes en situation de handicap.

AJH, coup de cœur #activateurdeprogrès (Prix spécial Agefiph)
En reprenant un bar/restaurant classique, AJH a créé la société SAS du Volvestre (Haute-Garonne) |qui repose sur un dispositif innovant combinant des prestataires de restauration, des salariés et des travailleurs d'ESAT. A l'appui d'un parcours de formation adapté au sein d'un restaurant d'application, ils sont progressivement montés en compétence pour assurer une offre de restauration, accompagnée d'animations festives ou musicales.

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires2 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
2 commentaires

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.