Plus d'emploi en milieu ordinaire, un collectif voit le jour

Résumé : Un tout nouveau creuset de réflexion et de bonnes pratiques pour favoriser l'emploi des travailleurs handicapés en milieu ordinaire vient d'être créé. Le CNEA est ouvert à tous, individuels comme associations. Il fait appel aux bonnes volontés.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Il s'appelle le "Collectif national pour la recherche et la promotion de l'emploi accompagné". Tout nouveau CNEA qui a vu le jour en juin 2014 pour promouvoir l'emploi accompagné en milieu ordinaire des personnes handicapées. Ce collectif est ouvert à toute personne morale ou physique intéressée par le concept et désireuse de participer à ses travaux. Il réunit, à ce jour, 9 associations (Agapsy, APF, ARERAM, Cheops, FAGERH, FEGAPEI, L'ADAPT, Messidor et Un autre regard). Mais il est également ouvert à toute personne physique ; pour le moment, seules deux ont répondu à l'appel.

Manque d'accompagnement pérenne

Collectif, conseil, comité, forum... Un de plus ? Quelle est donc la spécificité du CNEA qui lui permet de se distinguer de ceux qui se mobilisent déjà en faveur de l'emploi de travailleurs handicapés ? Ses initiateurs sont partis du constat qu'aujourd'hui, en France, de nombreuses personnes en situation de handicap ne peuvent accéder à un emploi en milieu ordinaire ou s'y maintenir, faute d'un accompagnement pérenne et mobilisable à tout moment. Ce collectif veut donc se donner les moyens de promouvoir et d'agir en faveur de ce type d'emploi accompagné, en respectant les besoins et attentes des travailleurs concernés.

Quelles missions ?

Il souhaite, pour cela, favoriser la recherche, les échanges entre les divers partenaires et mettre en commun les expériences. Mais également informer et documenter sur les initiatives relatives à l'emploi accompagné des personnes en situation de handicap. En somme, valoriser et diffuser toute action pouvant être considérée comme une bonne pratique. Mais il entend également porter la parole de ses membres auprès des pouvoirs publics et des organes politiques et, pourquoi pas, coopérer avec les organisations qui présentent des objets similaires, en Europe comme à travers le monde. Enfin, accompagner un travailleur handicapé vers une carrière en milieu ordinaire, c'est aussi rassurer et soutenir les entreprises qui les emploient.

Toute personne ou association qui souhaite partager ses idées et véhiculer ses expériences est la bienvenue. Des travaux sont à l'ordre du jour... Pour le moment, le CNEA n'en est qu'à ses prémices, un site sera mis en ligne dès septembre 2014. En attendant, tout échange se fait par voie postale : CNEA, 199 rue Molière 60280 Margny-lès-Compiègne.

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches