Handicap & travail, une appli pour l'accès à l'emploi

Résumé : Nouvelle application mobile pour guider les salariés handicapés et favoriser leur accès ou leur maintien dans l'emploi. Des réponses claires proposées par la FNATH*, qui permettent de mieux s'orienter. Gratuit !

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

*Fédération nationale des accidentés du travail et des handicapés

Grande effervescence autour de l'emploi des personnes handicapées, à quelques jours de la 20e édition de la Semaine dédiée à ce thème (SEPH, du 14 au 20 novembre 2016). Conçue par la FNATH (Fédération nationale des accidentés du travail et des handicapés), avec le soutien de l'Agefiph (Association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées), une nouvelle application gratuite Handicap & Travail donne des clés et des réponses précises aux travailleurs handicapés - ou qui le deviennent - afin d'encourager l'accès à un emploi ou à une formation, ainsi que le maintien au sein d'une entreprise.

Des clés pour comprendre et agir

Quels sont les interlocuteurs, les contrats aidés existants, les aides disponibles, les acteurs à contacter ? L'appli répond de manière précise aux questions auxquelles les travailleurs en situation de handicap sont confrontés. Elle offre un guide simple et pratique aux entreprises et aux acteurs de l'insertion professionnelle. Afin de favoriser une large diffusion de ce nouvel outil, la FNATH a réalisé un film d'animation de 24 secondes qui sera relayé sur les réseaux sociaux, les institutions et tous ceux qui soutiennent l'emploi des personnes handicapées. Une version papier, sous forme d'une mini-guide de 50 pages est aussi disponible, téléchargeable sur le site (en lien ci-dessous) ou sur simple demande auprès des structures départementales de la FNATH.

Chômage : pas d'embellie !

« La légère embellie de la baisse du chômage ne concerne pas les travailleurs handicapés, estime Arnaud de Broca, secrétaire général de la FNATH. Le maintien de l'emploi doit faire l'objet d'une priorité absolue des Pouvoirs publics, et le handicap ne doit plus être synonyme de discrimination et d'exclusion du monde de l'entreprise. » En cas de handicap, trouver un emploi relève encore, effectivement, du parcours du combattant : le taux de chômage des travailleurs handicapés est de deux fois supérieur à celui du reste de la population active (de 18% à 21% selon les sources). Fin juin 2016, plus de 480 000 demandeurs d'emploi en situation de handicap étaient inscrits à Pôle emploi (+2,3% par rapport à juin 2015), soit 8,6% de l'ensemble des demandeurs d'emploi. Si des leviers existent pour améliorer la situation, ils ne sont pas toujours simples à identifier et à utiliser. C'est là tout l'intérêt des innovations numériques qui peuvent jouer un rôle pour accéder plus facilement à l'information et ainsi faciliter le quotidien des personnes concernées par le handicap.

© FNATH / Agefiph

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Aimée Le Goff, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 12-11-2016 par silate :
travailleur handicapée depuis plusieurs années je travaillais pour une collectivité territoriale en CDI.Election, changement de direction ....moins d'un an après j'étais licencié...motif officiel n'est pas celui du handicape et pourtant c'est le cas. Personne n'avouera que ce motif de licenciement est plus courant qu'on ne le croit. C'est discriminatoire mais comment le prouver. Les résolutions existent en quantitée, sur le terrain, dans la vrai vie, il en va autrement. Courage à tous.

Le 16-11-2016 par lamidore :
bonjour après avoir été mise en invalidité cat 2 par la sécu suite à un accident de travail, mon employeur m'a licencié 18mois après pour un motif dit par le médecin du travail inaptitude ! ceci après 14 ans de service !
est ce légale ??? J'ai déja payé un avocat 1200 € QUI NE FAIT RIEN !!!!

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr