CDD tremplin handicap : une passerelle vers l'emploi ?

Résumé : Les tout premiers CDD tremplin ont été signés début novembre 2018. Issus de la loi Avenir professionnel, ils proposent une passerelle des entreprises adaptées vers le milieu ordinaire.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Un « tremplin vers l'emploi », à quoi ça ressemble ? A l'occasion de la Semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées (SEEPH), qui se tient du 19 au 25 novembre 2018 (article en lien ci-dessous), Muriel Pénicaud, ministre du Travail, et Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat aux Personnes handicapées, se lancent dans un tour de France pour « rappeler les actions menées par le gouvernement pour les personnes en situation d'handicap ».

Le CDD tremplin

Parmi ces mesures qui visent l'emploi en milieu ordinaire, le CDD tremplin est une nouvelle forme de contrat dédiée aux travailleurs handicapés dans les Entreprises adaptées (EA) avec obligation de moyens pour un placement durable du collaborateur à l'issue de sa mission. Il permet de créer une passerelle entre le secteur adapté et les entreprises ordinaires pour les volontaires qui bénéficieront d'un accompagnement individualisé d'une durée allant jusqu'à vingt-quatre mois.

Expérimenté dans 6 régions

Ce dispositif est expérimenté dès à présent dans six régions. Près de deux cents CDD vont être recrutés dans les prochains mois par vingt-trois entreprises, dont les projets ont été retenus par les services territoriaux de l'emploi. Les tout premiers CDD Tremplin de l'histoire du secteur adapté ont été signés le 7 novembre 2018 par une dizaine de travailleurs.

40 000 emplois de plus

Dans ce contexte, la signature de l'engagement national « Cap vers l'entreprise inclusive 2018-2022 » doit permettre à 40 000 personnes handicapées supplémentaires d'avoir accès à un emploi d'ici 2022, doublant ainsi leur nombre d'ici quatre ans (de 40 000 à 80 000, article en lien ci-dessous). Il propose, par ailleurs, une simplification administrative pour les chefs d'entreprise afin de faciliter l'embauche. Ce nouveau contrat fait partie des trois expérimentations mises en place par la loi « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel », promulguée en septembre, pour, selon le gouvernement, « faciliter la création d'emplois durables auprès des personnes en situation de handicap ».

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Actus sur Handicap.fr

Autres sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr