Handicap : un championnat du monde des métiers à Bordeaux

Résumé : Les Abilympics, championnat du monde des métiers, réunira les meilleurs professionnels handicapés les 25 et 26 mars 2016 à Bordeaux. Cette compétition fait la preuve que, quel que soit leur handicap, ils ont du talent! Avant-première en images

Par , le 

Réagissez à cet article !

Un championnat du monde des métiers des personnes handicapées, « Abilympics », est organisé les 25 et 26 mars à Bordeaux, avec l'ambition de mettre en lumière les compétences des professionnels handicapés et de favoriser leur insertion sur le marché du travail. Son nom ? Abilympics, contraction des mots anglais « abilities » (compétences) et « olympics ».

600 participants et 35 nations

Pour la première fois en France, cette compétition créée en 1981 au Japon et dont la précédente édition a eu lieu en novembre 2011 en Corée du Sud, doit réunir plus de 600 candidats issus de 35 pays, ont annoncé la ministre de l'Emploi Myriam El Khomri et la secrétaire d'État aux Personnes handicapées, Ségolène Neuville, le 4 février 2016 lors d'une présentation à la presse. Cet événement doit permettre à des webdesigners, cuisiniers, dessinateurs industriels, fleuristes ou encore ébénistes de faire la démonstration de leur savoir-faire. Les candidats seront en situation de handicap sensoriel, moteur, mental et psychique. Ils participeront aux 49 épreuves métiers réparties en cinq catégories : artisanat, services, nouvelles technologies, alimentation et industrie.

Inverser le chômage ?

« Cette compétition est une occasion unique pour que le regard des entreprises et des salariés du monde entier change, selon Mme El Khomri ». Pour Ségolène Neuville, « la tenue des Abilympics est une occasion pour les jeunes en situation de handicap de se trouver des modèles parmi les professionnels inscrits à cette compétition. Comme tout à chacun, ils ont besoin de figures au travers desquelles il leur est possible de se projeter vers l'avenir et de cultiver des ambitions professionnelles. » La dernière étude de la Dares (ministère de l'emploi) chiffre à 468 426 le nombre de demandeurs d'emploi en situation de handicap en juin 2015, soit 8,5% de l'ensemble des chômeurs. En 2014, la hausse annuelle du nombre de personnes handicapées inscrites à Pôle emploi a été de 9,5%, presque deux fois plus rapide que celle de l'ensemble des demandeurs d'emplois, selon le fonds d'insertion Agefiph. 25% seulement ont au moins le niveau bac.

Equipe de France : 60 candidats

C'est la 9e édition mais seulement la deuxième fois que la France y participe, après Séoul en 2011. La délégation française avait alors remporté la médaille de bronze en web design et un médaillon d'excellence en bijouterie-joaillerie. Les participants étant majoritairement en reclassement professionnel, cette manifestation doit leur permettre d'éprouver leurs aptitudes afin de favoriser leur insertion sur le marché du travail. Cette année, la délégation française est composée de 60 candidats de 16 à 65 ans.

Un web-série pleine d'humour

60 000 visiteurs sont attendus à Bordeaux pour assister aux compétitions, à des conférences et débats ou participer à des ateliers de sensibilisation, tels que la mise en situation de handicap. En attendant, une web-série élégante et drôle met en lumière sept candidats qui porteront les couleurs de la France : « Supporte un Abi ! ». « Avec cette série, nous voulions démontrer avec humour que handicap et compétences peuvent faire bon ménage. Chaque participant a joué le jeu, n'hésitant pas à manier l'autodérision, explique Benoit Roger, coordinateur des Abilympics ». Le premier clip, sur Océane, coiffeuse, a été diffusé à Noël 2015, le dernier sera celui d'Omar, soudeur, à quelques jours de la grande compétition.


Voir la vidéo supporteunabijoaillier

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr