Plan 500 000 formations : les chômeurs handicapés aussi !

Résumé : Plus d'un million de personnes éloignées de l'emploi formées en 2016 dans le cadre du plan 500 000 formations. Parmi eux, plus de 100 000 personnes handicapées. Face au succès rencontré, l'Etat reconduit ce dispositif jusqu'à mi 2017.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Le  « plan de 500 000 formations supplémentaires » pour les chômeurs, lancé en janvier 2016 par François Hollande a permis la réalisation de plus d'un million d'actions de formation en un an selon un bilan présenté le 7 mars 2017 par le ministère du Travail. « 1 126 000 actions exactement, dont 975 000 formations régionalisées (prescrites par les Régions, NDLR), 68 000 accompagnements à la création d'entreprise, 76 000 contrats de professionnalisation et 7 000 accompagnements collectifs à la validation des acquis de l'expérience », détaillent dans un communiqué la ministre du Travail, Myriam El Khomri, et la secrétaire d'État chargée de la Formation professionnelle, Clotilde Valter.

11% de personnes en situation de handicap

Quelque 28% des formations proposées ont bénéficié « à des personnes peu ou pas qualifiées », 29% à des jeunes de moins de 26 ans, plus de 20% à des seniors, environ 20% à des demandeurs d'emploi de longue durée et 11% à des personnes en situation de handicap. La durée moyenne des formations a été de 487 heures, soit environ quatre mois. Elles étaient, pour « plus d'un tiers d'entre elles, à visée certifiante », précisent Mmes El Khomri et Valter.

Publics éloignés de l'emploi

« Les publics les plus éloignés de l'emploi et considérés comme prioritaires ont largement pu accéder aux formations proposées », estiment-elles, saluant la « mobilisation de l'ensemble des acteurs (conseils régionaux, organisations syndicales, organisations patronales et Pôle emploi) qui a permis d'atteindre
les objectifs ». Une évaluation du plan, lancée début 2017, permettra d'en tirer « tous les enseignements qualitatifs ».

Prolongé jusqu'à mi-2017

En décembre, l'État a prolongé le plan jusqu'à mi-2017. « À ce jour, sur dix-huit régions, cinq avenants sont finalisés ou en cours d'élaboration et quatre lettres d'engagement sont signées ; les discussions sont avancées dans quatre régions, ouvertes dans deux autres », précisent les deux ministres.

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2017) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 08-03-2017 par Mais oui ... :
...là on ns prend pour des cornichons. Formationsj jusque mi-mai :fin du quinquennat. Et hop, Le chômage en flèche L'espoir allait vers !Mr Macron , le digne héritier de Mr Hollande.car patatras tous les socialistes vont avec lui , tout était prévu! Comme quoi, la magouille entre socialistes continue.. 5 ans de socialisme stop!

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches