Film Le barrage : avoir un collègue autiste, se comprendre...

Résumé : Message subtil pour mieux accueillir les personnes autistes Asperger en entreprise. Le barrage, petit film de 4 min tourné par EDF, se regarde comme on lit un poème...

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Il pense : « Je veux que tu saches qu'à l'intérieur de moi c'est le grand chambardement. Pour simplement te parler, j'ai dû me préparer ». Elle pense : « Tu restes impassible et cela me dérange. ». Elle demande : « Tu fermes les yeux ? ». Il répond : « Je me concentre pour oublier les bruits nouveaux qui explosent à mes oreilles et m'envahissent. ». Ils travaillent ensemble mais un mur les sépare qu'on appelle « autisme ». Un temps seulement car ils finiront par se comprendre…

Un barrage entre 2 mondes ?

Pour sensibiliser le monde du travail à la question des personnes autistes Asperger (de haut niveau) dans l'entreprise, EDF signe un très beau court-métrage de 4 minutes, auquel le chanteur Christophe Miossec prête sa voix. Son nom est symbolique : Le barrage. Ce barrage, celui sur la Rance, près de Saint-Malo, fournit sa force hydroélectrique mais crée aussi un étrange tourbillon face à la différence. Il finit par céder pour que se construisent des ponts. Ce film « a pour vocation de faire en sorte que les gens puissent se comprendre mutuellement, apprennent à travailler ensemble dans le respect de l'autre et de sa différence, expliquent les équipes EDF. Elle est perçue du point de vue de la personne non atteinte de troubles du spectre autistique mais également de celui de la personne autiste. » En France, on estime à au moins 1% le nombre de salariés travaillant en milieu ordinaire qui vivent avec un TSA. Bien souvent, ils n'ont pas été diagnostiqués. Ils n'en sont parfois même pas conscients, pas plus que leur entourage professionnel.

Un film primé

Dans ce dialogue subtil entre deux collègues, ce sont les compétences qui sont valorisées : « Tu connais tout par cœur. Tu connais les réponses ». Le tout soupoudré d'embruns poétiques : « On dirait que tu regardes parfois ce monde comme si tu étais dans une autre constellation ». Le barrage a reçu la mention spéciale du jury au festival Regards croisés (dédié aux films traitant du handicap) en novembre 2017. Un film d'entreprise rare et bienveillant qui délivre son message avec tact et pudeur. Et n'en est pas moins percutant.

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 14-01-2018 par CapHorn :
Un court métrage poétique et bienveillant mais la forme de son message est trop abstraite pour faire prendre conscience aux dirigeants dentreprises et autres décideurs en France, de devoir mettre le paquet sur la formation et le recrutement des autistes asperger. Ce film ne servira quà prêcher un converti... mais cest déjà ça. On avance lentement dans notre beau pays.

Le 30-01-2018 par Mirjam :
C'est un beau court métrage, touchant, bienveillant et poétique, merci! Il en faudrait plus dans ce genre-là pour toucher plus de monde, et surtout les employeurs. A diffuser largement autour de soi. Bon courage!

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr