Les entreprises prêtes à accueillir plus de salariés handicapés

Résumé : Les entreprises sont prêtes à accueillir davantage de salariés handicapés, selon un sondage révélé lundi par le Medef lors de la remise de 'trophées de l'insertion' distinguant des entrepreneurs qui ont oeuvré dans ce domaine...

Par , le 

PARIS, 3 mai (AFP) - Les entreprises sont prêtes à accueillir davantage de salariés handicapés, selon un sondage révélé lundi par le Medef lors de la remise de "trophées de l'insertion" distinguant des entrepreneurs qui ont oeuvré dans ce domaine.
62% des entreprises sans aucun salarié handicapé dans leurs effectifs sont prêtes à en accueillir un, selon ce sondage Ifop pour le Medef réalisé auprès de 402 représentants des chefs d'entreprises de 20 salariés et plus.
Par ailleurs, 81% de celles salariant déjà des travailleurs handicapés sont disposés à en accueillir davantage. Elles se déclarent satisfaites de leur présence à 97%.
55% des sondés comptaient une ou plusieurs personnes handicapées dans leurs effectifs.
Parmi les freins à l'embauche, les entreprises citent en priorité le fait que "leur secteur d'activité ne s'y prête pas" (78%).
Au rang des mesures qui favoriseraient l'embauche de personnes handicapées, les entreprises citent à 78% "le développement de transports en commun
adaptés", devant "une politique d'aide à l'embauche plus efficace" (74%).
Quatre entreprises ont été distinguées par des "trophées pour l'insertion": Schneider (22.000 salariés, dont 486 travailleurs handicapés) a reçu un prix pour sa politique de formation.
Un filiale distribution des Trois Suisses a été distinguée pour l'embauche de travailleurs muets.
Une PME des Deux-Sèvres (Edac, menuiserie métallique, 150 salariés, dont 11 handicapés) a été récompensée pour des actions de maintien dans l'emploi de salariés handicapés, parfois à la suite de leur activité.
Enfin, les membres du jury, dont le président du Medef Ernest-Antoine Seillière, a distingué Colette Henocque. Coiffeuse pendant 26 ans, victime d'un handicap d'origine professionnelle, elle s'est reconvertie en créant sa propre entreprise dans le secteur nautique.
st/ed/lum

[BI]«Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.»[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr