Le Havre : collaboration exemplaire pour réinsertion réussie

Résumé : En réponse au constat fait par Cap Emploi du décalage entre les compétences des demandeurs d'emploi et les exigences des chefs d'entreprises en recherche de personnel dans le secteur tertiaire, l'Agefiph a initié et financé une expérience inédite..

Par , le 

En collaboration avec l'AFPA, elle a proposé à une vingtaine de personnes handicapées en rupture avec le marché du travail de suivre une formation accueil-secrétariat-bureautique de cinq mois.
Au cœur d'une pépinière d'entreprises du Havre s'est tenue une véritable opération de redynamisation pour ces personnes qui n'avaient plus de références ni de repères en matière d'emploi. Et les vingt stagiaires ont pu analyser les possibilités d'emploi dans le créneau de leur formation ainsi que les exigences propres à ces métiers. Avec des périodes de formation entrecoupées de quatre semaines de stages en entreprises, ils ont pu alterner théorie et mise en application des connaissances nouvellement acquises, gagnant en savoir et en autonomie puisqu'ils devaient trouver par eux-mêmes une entreprise d'accueil et s'y faire « embaucher ».
Aujourd'hui, à l'issue de cette opération, on tire, tant à l'AFPA qu'à l'Agefiph, un bilan très positif. Un optimisme que vient confirmer l'embauche de 50% des stagiaires (CDD, CDI ou contrats-aidés), dans le secteur public et privé.

D'autres ont poursuivi leur formation dans le cadre d'autres stages (Greta ou chambre de commerce) mais tous s'accordent à dire qu'ils ont retrouvé une confiance en eux depuis longtemps perdue. Et c'est sans doute le plus important pour leur avenir professionnel et social.
SM avec Agefiph Infos

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr