Emploi des personnes handicapées: l'amertume d'un ex-cadre d'e-Brands (Vivendi)- TEMOIGNAGE

Résumé : Ingénieur et handicapé à 80%,Bouzid Mechenene, 31 ans, ne cache pas son amertume, après avoir demandé en vain jusqu'à présent son reclassement dans Vivendi, depuis qu'il a subi en novembre 2003 un licenciement collectif dans une filiale du groupe,e

Par , le 

PARIS, 16 nov 2004 (AFP) -
Sa malformation congénitale aux avant-bras ne l'a empêché ni d'apprendre à conduire ni surtout d'être diplômé d'un DESS à l'université Paris-Dauphine.
Un exploit si l'on en croit les statistiques: moins de 12% despersonnes handicapées ont un diplôme de l'enseignement supérieur, contre 26% de la population active, avait souligné en mai une étude réalisée pour le compte d'une entreprise de travail en intérim.
Embauché par e-Brands (une start-up rachetée par Vivendi au plus fort de la bulle internet), M. Mechenene a connu le reflux de la net économie,
jusqu'à la cessation d'activité de son employeur, en novembre 2003.
Bénéficiaire d'un congé de reclassement dans le cadre d'un "plan sauvegarde l'emploi", il demande depuis son reclassement dans SFR Cegetel, filiale de Vivendi, comme la quarantaine d'autres licenciés d'e-Brands.
En vain jusqu'à présent. Le groupe Vivendi n'a pas "respecté l'obligation renforcée de reclassement à l'égard d'un salarié reconnu Cotorep", estime M. Mechenene, qui a contacté l'AFP sur les conseils d'un délégué syndical CGE-CGC.
Dans un courrier, l'Inspection du Travail avait demandé à Vivendi de lui "apporter la preuve que vous avez fait toutes les démarches auprès de Cegetel et de son pôle handicapé pour permettre le reclassement de M.Mechenene".
M. Mechenene est d'autant plus amer qu'il estime que Cegetel a repris l'activité qu'il avait développée auparavant chez e-Brands: "On lui
demande de chercher du travail ailleurs. Or Cegetel recrute et cherche des gens du profil de Bouzid. On trouve cela aberrant", résumé un délégué syndical.
La direction de Vivendi rappelle que M. Mechenene "fait l'objet d'un suivi d'un cabinet d'outplacement pour l'aider dans ses démarches" et que les licenciements ont été très nombreux depuis le départ de Jean-Marie Messier en 2002.
st/ed/ds

[BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches