Le gouvernement australien veut mettre les personnes handicapées au travail

Résumé : Le gouvernement conservateur australien a présenté des propositions visant à obliger les personnes handicapées bénéficiaires d'allocations à chercher du travail, en vue de réduire la facture sociale du pays.

Par , le 

SYDNEY, 24 nov (AFP) -
Peter Dutton, ministre de la Main-d'oeuvre, a fait part du succès d'un récent programme pilote destiné à encourager les personnes allocataires d'une aide pour adulte handicapé à intégrer la vie active, grâce à des mesures incitatives et coercitives.
"Nous avons observé que dans la majorité des cas il y avait une volonté de participer et de chercher du travail", a-t-il déclaré.
"Nous sommes déterminés à dire aux gens qui sont inscrits au régime d'aide aux personnes handicapés : s'il vous plaît, sortez et allez chercher du travail, vous serez surpris par le bénéfice que cela va vous rapporter et nous pensons que c'est une satisfaction extraordinaire pour ceux qui trouvent un emploi", a déclaré Peter Dutton.
Selon des chiffres officiels, les allocations pour les personnes handicapées, qui concernent 700.000 personnes, coûtent chaque année au gouvernement entre 7,5 et 8 milliards de dollars australiens (5,7 et 6,1 mds USD). Les mesures pour inciter les personnes handicapées à travailler devraient permettre de réduire ce montant jusqu'à un milliard de dollars, avance le gouvernement.
Dans le cadre du programme pilote, 36% des 671 handicapés concernés ont soit trouvé un emploi, soit entamé une formation, a précisé Peter Dutton.
Le Conseil pour les handicapés moteurs de l'Etat des Nouvelles-Galles-du-Sud, le plus peuplé, a vivement critiqué ce projet, estimant qu'il s'agissait d'une cruelle initiative de la part du gouvernement conservateur, pour réduire ses dépenses sociales.
"Il est proprement illusoire de penser que l'on peut forcer les personnes handicapées à intégrer un monde du travail qui leur demeure généralement hostile", a déclaré le directeur du conseil, Dougie Herd.

dm-cw/lv/dm eaf

[BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches