Le chômage des personnes handicapées augmente encore

Résumé : Près de trois fois supérieur à la moyenne nationale, le chômage des actifs handicapées continue de croître plus vite que la moyenne, a révélé l'Agefiph à l'heure de parapher avec l'Etat une convention 'pour une nouvelle dynamique d'emploi'.

Par , le 

PARIS, 24 mai 2005 (AFP)

[BC][EC]En 2004, plus de 28% des 900.000 handicapés actifs étaient au chômage, soit 258.000 personnes, selon les chiffres de l'Anpe et l'Agefiph.

[BC][EC]Le chômage des "accidentés de la vie" était fin 2003 de 27%, soit 245.000 demandeurs d'emplois pour une population active totale estimée alors à 880.000 personnes handicapées.
[BC][EC]Le fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph) estime que "près de 100.000 personnes handicapées ont accédé en 2004 à un emploi", soit à peu près le même nombre qu'en 2003.
[BC][EC]Malgré cela, "le nombre de demandeurs d'emploi porteurs d'un handicap continue de croître plus vite que le chômage global", constate l'Agefiph, ajoutant: "Chômage massif, moyenne d'âge élevé, faible niveau de qualification, sujets à discriminations, les personnes handicapées constituent l'une des populations les plus éloignées de l'emploi".
[BC][EC]Face à ce qui devient "un enjeu de société de premier plan", la mobilisation tente de s'organiser.
[BC][EC]En novembre dernier, la secrétaire d'Etat Marie-Anne Montchamp avait affiché l'objectif de réduire de 20% en un an le chômage des personnes handicapées. Elle misait sur la signature de "pactes" locaux dans toute la France pour créer 50.000 emplois.
[BC][EC]"On est en pleine mis en place des pactes territoriaux pour l'emploi", indiquait-elle jeudi dernier à l'AFP, avant de préciser prudemment: "Je suis tributaire de l'évolution du taux de chômage national. S'il y a une tension sur l'emploi, elle se répercute sur les personnes handicapées".
[BC][EC]Le chômage de la population générale n'a cessé d'augmenter depuis le début de l'année, au point de toucher 10,2% de la population active fin mars.
[BC][EC]La loi du 11 février 2005 "pour l'égalité des droits et des chances, la citoyenneté et la participation" des personnes handicapées prévoit des dispositions pour l'emploi, à commencer par le maintien du quota de 6% de salariés handicapés dans les entreprises d'au moins 20 personnes.
[BC][EC]Le texte prévoit aussi une majoration de la contribution des entreprises qui ne font aucun effort dans ce domaine, et soumet la Fonction publique (Etat, collectivités locales, hôpitaux publics) au même régime.
[BC][EC]La convention pour trois ans, signée mardi entre l'Agefiph et l'Etat, entend "donner une nouvelle dynamique à l'emploi des personnes handicapées" avec plusieurs objectifs : développer leur qualification, améliorer leur accès à l'emploi, ou leur maintien dans leur poste de travail, aider les entreprises à les embaucher, ou encore mieux connaître les actifs handicapés.
[BC][EC]A cette occasion, l'Agefiph a annoncé qu'en 2004, elle avait réalisé 232.000 interventions, soit 5% de plus qu'en 2003, notamment 83.430 aides à l'insertion et au maintien dans l'emploi, 121.900 aides à la préparation et à la formation, et 26.910 aides spécifiques visant à compenser le handicap.

st/jba/ds

[BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. »[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr