Loi handicap: derniers décrets sur le volet emploi parus au Journal officiel

Résumé : Plusieurs décrets sur le volet emploi de la loi handicap du 11 février 2005, concernant notamment la contribution à un fonds spécial des entreprises n'employant pas au moins 6% de personnes handicapées, sont parus samedi 11 février au Journal Offic

Par , le 

PARIS, 11 fév 2006 (AFP) - Plusieurs décrets sur le volet emploi de la loi handicap du 11 février 2005, concernant notamment la contribution à un fonds spécial des entreprises n'employant pas au moins 6% de personnes handicapées, sont parus samedi au Journal Officiel.
Le ministère délégué aux Personnes handicapées a confirmé à l'AFP qu'il s'agissait des "derniers décrets" concernant le volet emploi de cette loi, dont les grandes mesures sont désormais applicables.
Le JO a publié le décret durcissant la contribution à un fonds spécial des entreprises ne respectant leurs obligations légales d'employer au moins 6% de personnes handicapées.
Le décret "relatif à la lourdeur du handicap et modifiant le code du travail" est également paru.
Jeudi, le ministre délégué aux Personnes handicapées, Philippe Bas, avait annoncé qu'il allait renforcer le volet emploi de la loi Handicap, qui "entre en 2006 dans la période du concret".
Le texte du 11 février 2005, plus grande loi handicap votée en France depuis 30 ans, a notamment mis en place une prestation de compensation du handicap (PCH) et une garantie de ressource à hauteur de 80% du Smic pour les personnes handicapées ne pouvant pas travailler.
Cette loi a aussi créé les Maisons départementales du Handicap, qui doivent, depuis le 1er janvier, informer et orienter les personnes handicapées.
juc/df

[BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches