Campagne d'information pour inciter les PME à recruter des personnes handicapées

Résumé : Le Fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph) a lancé cette semaine une campagne nationale d'information en direction des PME-PMI pour les inciter à recruter des personnes handicapées.

Par , le 

PARIS, 5 avr 2006 (AFP) -

[BC][EC]Intitulée "Handicap: la loi change, pourquoi pas vous?", la campagne vise à "aider les entreprises à décrypter la nouvelle loi Handicap" et à "leur présenter les nouvelles opportunités liées à l'emploi pour développer le recrutement de personnes handicapées".
[BC][EC]D'avril à mai, des annonces seront être publiées dans la presse nationale et régionale, dans des mensuels économiques et la presse sociale. Des brochures pédagogiques ont par ailleurs été éditées. Il existe un "espace dédié" sur le site internet agefiph.fr.
[BC][EC]Les principales mesures de la Loi Handicap, promulguée en 2005, sont entrées en vigueur le 1er janvier 2006. Le ministre délégué aux Personnes handicapées, Philippe Bas, a par ailleurs annoncé début février un renforcement de son volet emploi.
[BC][EC]La loi a maintenu inchangée l'obligation, pour les entreprises d'au moins 20 salariés, d'employer au moins 6% de travailleurs handicapés.
[BC][EC]Mais elle a relevé le plafond de la contribution à l'Agefiph pour les entreprises ne respectant pas ce quota et a renforcé le "principe de non-discrimination" envers les personnes handicapées.
[BC][EC]Elle prévoit également des avantages (aide, diminutions de la contribution à l'Agefiph) pour les entreprises respectant leurs obligations.
[BC][EC]En 2004, plus de 28% des 900.000 personnes handicapées actifs étaient au chômage, soit 258.000 personnes, selon les chiffres de l'Anpe et l'Agefiph.

cds/ed/DS

[BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches