Les intérimaires handicapés au centre d'une nouvelle convention

Résumé : Les demandeurs d'emploi handicapés demeurent fortement touchés par le chômage de longue durée en raison notamment de leur faible niveau de formation.

Par , le 

[BC][EC]Conscient de cette réalité, Kelly Services, le 5ème réseau mondial de travail temporaire a déjà engagé de nombreuses actions pour favoriser leur insertion professionnelle. Le 3 février 2006, Marc Riou, directeur général de Kelly Services France et Claudie Buisson, directrice générale de l'Agefiph signaient une convention de partenariat de 2 ans caractérisée par 6 axes d'action.
[BC][EC]Parmi ceux-ci, l'accroissement, jusqu'à 400 postes en 2006 et 600 en 2007, du nombre d'intérimaires délégués reconnus travailleurs handicapés au sein de toutes les agences et leur orientation vers les métiers du tertiaire, des centres d'appel et de la logistique. Parallèlement, une aide accrue à la qualification devrait favoriser leur employabilité.
[BC][EC]Les deux organismes se sont également engagés à sensibiliser 1 000 entreprises en les conseillant sur leurs obligations légales d'emploi de personnes handicapées, à renforcer les partenariats avec les acteurs de l'insertion professionnelle comme Cap Emploi et L'ANPE et enfin à former les salariés permanents pour améliorer l'accueil et le recrutement

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches