L'Etat n'emploie que 3,69 % de personnes handicapées, Matignon bon dernier

Résumé : La fonction publique d'Etat n'employait au 18 octobre que 3,69% de personnes handicapées, alors qu'un seuil obligatoire de 6% a été fixé par la loi, selon un rapport parlementaire publié mardi.

Par , le 

PARIS, 7 nov 2006 -

[BC][EC]Ce rapport du député UMP, Gérard Charpion, élaboré dans le cadre de la loi de Finances 2007, montre que les services du Premier ministre sont bons derniers avec 1,43 % de taux d'emploi de personnes handicapées. Le ministère de l'Emploi est en tête avec 7,36 %.
[BC][EC]Seules trois administrations dépassent le seuil de 6 % : le ministère de l'Emploi (7,36%), les Monnaies et médailles (6,21%) et le ministère de la Santé (6,05 %).
[BC][EC]Avec Matignon, deux administrations n'atteignent pas un taux de 2% : l'Assistance publique (1,87 %) et la justice (1,93%).
[BC][EC]M. Charpion, rapporteur pour avis de la commission des Affaires sociales de l'Assemblée nationale pour le budget "handicap et dépendance" de la loi de Finances estime que le ministère de l'Education nationale "par le poids de ses effectifs (1,28 million d'agents en 2006) pose un problème à lui seul". Il n'emploie que 3,17 % de personnes handicapées.
[BC][EC]Toutes administrations confondues, 156.552 personnes handicapées sont employées sur un total de 4,24 millions de salariés au total.
[BC][EC]C'est la première fois que de telles données sont disponibles, la loi sur le handicap du 11 février 2005 rendant obligatoire la déclaration d'emploi des personnes handicapées.
[BC][EC]Depuis 2005, l'administration publique est également obligée de verser une contribution financière au Fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP) en cas de non respect du taux obligatoire d'emploi de personnes handicapées.

szb/sm/lby/DS


[BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches