Un plan sur les métiers du handicap pour fin 2007

Résumé : La secrétaire d'Etat à la Solidarité, Valérie Létard, a annoncé la préparation d'un plan sur les métiers du handicap pour la fin 2007, après une visite dans deux établissements scolaires en pointe dans l'accueil des handicapés de la région

Par , le 

DOUAI (Nord), 4 sept 2007 (AFP) - La secrétaire d'Etat à la Solidarité, Valérie Létard, a annoncé la préparation d'un plan sur les métiers du handicap pour la fin 2007, après une visite dans deux établissements scolaires en pointe dans l'accueil des handicapés de la région de Douai.


"Il faut développer et valoriser l'ensemble de ces métiers afin d'améliorer l'accompagnement des personnes handicapées, et mon objectif c'est de pouvoir présenter un plan +Métiers du médico-social+" a insisté Valérie Létard.
La secrétaire d'Etat a par ailleurs rappelé le plan d'action destiné à améliorer la scolarisation des enfants handicapés mis en place par le gouvernement pour cette rentrée 2007. "2.700 postes d'assistantes de vie scolaires individuelles (AVS-I) ont été créés, ainsi que 200 unités pédagogiques d'intégration (UPI)".


"Une plateforme téléphonique nationale pour répondre aux familles qui n'ont pas trouvé de solution au niveau local" a été ouverte cette année a-t-elle également souligné.
Selon l'Unsen-CGT, les moyens nouveaux accordés pour cette rentrée à la scolarisation des enfants handicapés "ne peuvent masquer les insuffisances et les faiblesses dans l'accompagnement de ces enfants à l'école".
"La réponse est largement incomplète", poursuit le syndicat qui déplore la formation "insuffisante" des AVS, la "faible qualification et le profil inadapté des Emplois de vie scolaire", ainsi que la multiplication des "contrats précaires".


Après avoir fait la connaissance de sept nouveaux élèves d'une UPI au sein du collège Schaffner de Roost-Warendin (Nord), Valérie Létard a par ailleurs insisté sur l'insertion des jeunes handicapés en milieu scolaire ordinaire, qui permet "aux enfants valides de découvrir et d'accepter la différence comme source d'enrichissement".


Enfin, l'ancienne sénatrice du Nord a déclaré à l'AFP qu'il fallait améliorer les outils permettant de favoriser l'insertion dans le monde du travail des handicapés, notamment en aidant les employeurs à financer les dépenses liées à l'accessibilité (ascenseurs, rampe d'accès, élargissement des portes etc).
lme/epe/bg

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».

 

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr