Conventions de financement avec les employeurs publics

Résumé : Premières conventions de financement avec les employeurs publics.

Par , le 

Créé en 2006, le Fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP) a signé fin octobre ses premières conventions de financement avec des employeurs publics. La crise vécue par cet organisme (cf.lien ci-dessous), en avait retardé la mise en place.

L'Etat  en matière d'embauches des personnes handicapées accuse un certain retard selon un rapport présenté en juin dernier. Rapport qui souligne que les administrations publiques ne respectent pas l'obligation de recruter 6% de travailleurs handicapés dans leurs effectifs. Ainsi, l'Etat n'employait que 3,59% de personnes handicapées, les collectivités locales 3,47% et la fonction publique hospitalière 3,57%.

Ces conventions ont pour objectif de financer les plans pluriannuels de développement de l'emploi et d'insertion des travailleurs handicapés pour la période 2008-2010.

La première convention signée avec le Fonds l'a été avec le ministère de la Justice. Environ 10 millions d'euros répartis sur trois ans serviront à financer des aménagements de postes de travail, l'accompagnement et l'amélioration des conditions de travail des personnes handicapées, la formation et l'information du travailleur handicapé et des personnels accompagnants ou en relation avec lui.

7 millions d'euros pour une période de 18 mois ont été attribué aux ministères de l'Economie, des Finances et de l'Emploi, du Budget, des Comptes publics et de la Fonction.

Le FIPHFP souhaite étendre la signature d'autres conventions avec les employeurs des fonctions publiques de l'Etat, territoriale et hospitalière dans les semaines à venir. Par ailleurs, le fond précise qu'il engagera 25 millions d'euros pour favoriser l'insertion et le maintien de travailleurs handicapés dans les trois fonctions publiques.

Cependant, le FIPHFP a collecté 75 millions d'euros collectés au 1er juillet dernier et n'a distribué que 150.000 euros d'aide ! Au 31 décembre 2007, compte tenu des versements des employeurs publics, le fond disposera de 150 millions d'euros. Somme qui croîtra jusqu'en 2010 sachant qu'en 2006, seul 20% des sommes versées dont les employeurs étaient redevables l'ont été.  Ce taux de versement sera porté  à 40%, puis 60% l'année suivante, 80% en 2009, et l'intégralité dans trois ans.

Compte tenu des moyens engagés, en l'occurrence des fonds publics, il est à souhaiter que le Fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique fasse preuve de rigueur et d'efficacité dans ses actions et que son démarrage difficile soit vite oublié.

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches