L'accompagnement aux études pour étudiants handicapés

Résumé : En France, 7 500 étudiants handicapés poursuivent leurs études dans un établissement d'enseignement supérieur. Peu connaissent leurs droits et les aménagements mis en place au sein de ces structures.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

L'accompagnement aux études

Aides pédagogiques

La loi du 11 février 2005 a instauré de nouveaux aménagements pour garantir une égalité des chances entre candidats handicapés et autres candidats. Un dispositif d'aide pédagogique est proposé dans de nombreuses universités, qui consiste à fournir gratuitement à l'étudiant handicapé des polycopiés, photocopies de cours et documents en braille, à prêter du matériel adapté et à offrir la possibilité d'un tutorat et de preneur de notes. Les demandes sont à effectuer auprès du chargé d'accueil des étudiants handicapés.

Aménagement des examens et concours

Des mesures spécifiques sont également prises en compte dans l'organisation des examens et concours publics. Selon le degré de son handicap, l'étudiant bénéficie de différents aménagements : 1/3 temps supplémentaire lors de l'examen, aides techniques (transcription des sujets en braille, agrandissement...) et humaines (secrétaire et interprète en langues des signes). La dispense d'épreuves est envisageable dans certains cas et sur décision du chef d'établissement.

Il est également possible de conserver les notes et unités obtenues lors des épreuves pendant 5 ans et d'étaler le passage des épreuves sur plusieurs sessions. Pour solliciter une demande d'aménagement spécifique à votre handicap, la demande est à adresser au médecin désigné par la Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées. Les autorités académiques peuvent également ouvrir des centres d'examens spéciaux pour les étudiants hospitalisés pour des longues durées.

Les aides financières

La bourse d'enseignement supérieur sur critères sociaux

Les étudiants handicapés peuvent bénéficier de la bourse d'enseignement supérieur sur critères sociaux avec une appréciation particulière du fait de leur handicap. Il convient d'ajouter 2 points de charge si vous êtes atteint d'une incapacité permanente ou si vous devez bénéficier de l'intervention d'une tierce personne en permanence. Enfin, si vous disposez de ces points de charge, la limite d'âge de 26 ans n'est pas opposable à votre demande de bourse

et vous pouvez bénéficier d'une durée de droit à la bourse correspondant au double d'années de la durée normale du cycle suivi.

Vous devez justifier d'une reconnaissance de handicap de la Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées avant d'effectuer votre demande auprès de votre CROUS entre le 15 janvier et le 30 avril précédant la rentrée universitaire.

Les bourses de mobilité et Erasmus

Comme les autres étudiants, vous pouvez participer aux programmes d'études à l'étranger et donc bénéficier des aides qui sont accordées pour ces projets. Renseignez-vous auprès de votre CROUS.

L'aide à la vie quotidienne

Accueil

Pour vous informer des équipements disponibles et des démarches à suivre, toutes les universités doivent désigner un responsable de l'accueil des étudiants handicapés. Ce responsable est votre principal interlocuteur et tient le rôle de coordinateur.

Si une aide spécifique vous a été reconnue nécessaire par la CDAPH (Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées), vous pouvez bénéficier de l'accueil et de l'aide à l'intégration d'un assistant d‘éducation. Accompagnement dans la vie courante ou durant les cours (écriture, traduction...), les demandes sont à effectuer à la MDPH de votre département : www.handicap.gouv.fr.

Accessibilité


L'accessibilité des établissements demeure le problème majeur des étudiants handicapés et varie en fonction de l'ancienneté de l'école ou de l'université.

En plus des locaux, c'est toute la structure universitaire qui se doit d'être accessible. Le CROUS et le CNOUS mettent donc en place des chambres et logements adaptés. Si vous devez être secondé dans les actes de la vie quotidienne, un encadrement peut être proposé.

Les restaurants universitaires proposent des installations adéquates et, dans certains cas et sur demande, il est possible d'obtenir un menu adapté.

Des places de parking sont réservées aux étudiants handicapés, leur nombre varie selon les établissements.

Les services universitaires des activités physiques et sportives organisent des activités sportives destinées aux étudiants handicapés.

Transports


Pour les transports en commun accessibles aux personnes handicapées, vous pouvez bénéficier, selon les villes, d'une réduction ou même de la gratuité du service grâce à votre carte d'invalidité.

Si vous ne pouvez pas utiliser les transports en commun pour vous rendre dans votre établissement du fait d'un handicap trop lourd, les frais de transports spéciaux sont pris en charge par le département de votre domicile si vous habitez en province ou par le rectorat de l'académie de votre domicile, si vous êtes domicilié en Ile-de-France. Renseignements auprès des CROUS concernés (Créteil, Paris ou Versailles).

Lire les réactions et réagissez !  


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 19-06-2008 par supevent :
Merci de penser aux étudiants. Votre article ne dit pas combien d'années sont accordées pour suivre leur cursus, la scolarité étant souvent interrompu en ce qui concerne les étudiants qui souffrent de maladies psychiques.

Le 19-08-2008 par simonet :
juste vous dire que, étant moi-meme handicapé,je cherche une bourse d'etude offerte aux handicapés pour poursuivre mes études de droit public dans une université ou institut.

Le 12-10-2008 par Patrick :
j'ai 45 ans, invalide à 100 %, non-voyant avec un chien-guide. Je suis une formation à sciences-po en master, dans le cadre de la formation professionnelle. Je galère pour les transport, l'hébergement, etc... J'ai un traitement médical lourd, car j'ai été opéré du coeur et je suis diabéthique. Les études c'est rien à côté des galères pour le reste ; j'ai l'impression d'être abandonné. J'ai du mal à avoir mes cours retapés (4 mois de délai)etc... quoi faire ? et comment ?

Le 13-01-2009 par valerie :
bonjour, je suis étudiante à l'institut du travail social et je souhaite mette un projet collectif en place concernant les étudiants handicapés. j'aimerai avoir différent témoignage concernant la suppression des AVU. écrivez moi a cette adresse: lounalupa@hotmail.com

Le 16-05-2010 par Baya Merabet :
J'attends de la mdph de 75 de novembre 2009:RIEN,strictement rien...accueil handicap. de paris 3.Annette MORVAN,CYRIL BOURREAU

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches