Le FIPHFP a soufflé sa deuxième bougie.

Résumé : La signature d'une convention avec l'Agefiph a marqué de manière notable le deuxième anniversaire du Fonds pour l'Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Pour Didier Fontana, président du Comité national du FIPHFP : " Le FIPHFP est en train de passer d'un stade expérimental à un fonctionnement grandeur nature ." Explications.

Parlez-nous de l'action du FIPHFP
« Le travail fourni au cours des derniers mois, et les premiers résultats que nous enregistrons déjà pour le début de l'année 2008 me permettent de dire que le FIPHFP est en train de passer d'un stade expérimental à un fonctionnement grandeur nature. Depuis le début de l'année 2008, le FIPHFP s'est doté d'une organisation rénovée, la gouvernance du Fonds a été stabilisée : le Comité national fonctionne régulièrement, la majeure partie des comités locaux entrent en phase de fonctionnement opérationnel. Nous nous sommes donnés des objectifs ambitieux : montée en charge des aides individuelles, politique active de conventionnement avec les employeurs publics les plus importants - départements ministériels, établissements publics nationaux, collectivités locales et structures hospitalières - et concrétisation de partenariats destinés à démultiplier l'action et l'efficacité du Fonds.

Quels sont les premiers résultats de cette action ?

A l'issue du premier semestre de cette année, nous enregistrons des résultats encourageants. Nous avons reçu 1 400 demandes d'aides individuelles pour un montant de plus de 5,5 millions d'euros, soit davantage qu'au cours des dix-huit premiers mois d'existence du Fonds en 2006 et 2007. Vingt-cinq conventions avec des employeurs ont déjà été approuvées ou signées, ce qui représente un engagement total de 38 M€ : au travers de ces conventions le FIPHFP contribue notamment au financement des plans pluriannuels mis en place par les administrations de l'État en vue de l'amélioration de leur taux d'emploi des personnes handicapées, suite à la communication présentée par M. le secrétaire d'État chargé de la Fonction publique, M. Santini au Conseil des ministres en octobre 2007. Vingt et un autres projets de convention sont à l'étude et d'autres encore sont en préparation pour le second semestre, notamment avec des collectivités territoriales et des employeurs du secteur hospitalier ; des partenariats essentiels pour partager des compétences, démultiplier les actions du FIPHFP ou assurer la cohérence des prestations des différents financeurs ont été conclus ou sont entamés.

Donc vous estimez que FIPHFP commence à répondre concrètement à la mission que lui a confiée la loi...
Effectivement, je peux affirmer qu'en 2008 le FIPHFP s'est donné les moyens de devenir l'acteur majeur de la politique publique d'insertion professionnelle des personnes en situation de handicap dans les trois fonctions publiques que le Législateur a créé en 2005. Il agit pour changer les mentalités et faire du recrutement, de la présence et de la participation au travail des personnes en situation de handicap, une situation de droit commun et il est en état de participer pleinement au « Pacte pour l'emploi des personnes handicapées » voulu par le Président de la République et de contribuer à ce que nos administrations et nos fonctions publiques en soient des acteurs exemplaires
(Source FIPHFP)

Réagissez à cet article !  


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr