Handicap et scolarité : les conclusions de l'étude SFR

Résumé : On assiste à une déperdition flagrante d'élèves handicapés au cours de la scolarité entre l'élémentaire, le secondaire et le supérieur. Le point dans une étude commandée par SFR en 2007.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Pour l'année scolaire 2006/2007, on comptait 232 312 élèves handicapés scolarisés dans tous types d'établissements (Education nationale et autres), soit 1,9% de la population totale des élèves scolarisés.

Plus on avance dans la scolarité et moins nombreux sont les élèves handicapés qui poursuivent leurs études :
- si 69% d'entre eux suivent le cycle élémentaire,
- ils ne sont plus que 27% dans le secondaire (collège / lycée)
- et seulement 4% à suivre des études supérieures.

Le passage du collège au lycée marque un réel décrochage, avec une majorité d'élèves handicapés orientés vers des filières de formation courtes. Ainsi seulement 28,3% des élèves handicapés du secondaire passent en lycée, contre 68,9% pour la population des élèves non handicapés.

Dans le supérieur, les étudiants handicapés ne représentent que 0,37% de la population totale des étudiants. Quatre fois moins d'élèves handicapés poursuivent des études supérieures par rapport à la population non handicapée.

Lire les réactions et réagissez !  


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 14-03-2009 par Elisa :
Bonjour,
Oui triste réalité !J'en donne pour exemple : Une de mes filles, en situation de handicap moteur et auditif, qui jusqu'en 1ère a suivi un parcours remarquable, grâce à des enseignants dévoués (collège-lycée) s'est vu l'année du Bac (ES) faute d'AVS, pourtant promis, larguée dans une classe, dite "normale" : cours empruntés(souvent partiellement pris ou illisibles, recopiés le soir...) entre autres galères !! pour finalement ne pas se présenter à l'examen !Fatigue, déprime... J'ai ramassé ma fille à la "petite cuillère"...Elle a du reprendre des études par correspondance, à la maison...Quelle leçon de courage ! Je suis encore bouleversée, triste et vivement choquée par "cette année Bac" qu'elle a du subir et supporter ! Que d'injustices...
Bien cordialement
Elisa

Le 14-03-2009 par bonengo :
Pas etonnant,
Les élèves handiccapés qui souhaitent rejoindre le lycée et faire des études supérieurs sont très peu soutenus.
Tous les encourages à s'orienter vers des bac pro ou au mieux des BTS où on n'aura pas à les aider trop longtemps dans le systeme scolaire avant qu'on ne juge qu'ils sont apte à être dans le monde du travail.


Le 16-03-2009 par Claire :
Il faut qu'on continue de se battre pour que nos enfants soient acceptés en secondaire et études supérieures. Le nôtre devait au dire d'un éminent neuropédiatre passer sa scolarité en IME. Aidés par le CMP qui le suivait nous nous sommes battus, surtout avec l'école primaire. En sept 2009, il rentrera en 6°... Nous savons que le combat continuera!

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches