Création d'activité

Résumé : Favoriser les initiatives des personnes handicapées qui créent leur emploi en accèdant à une activité non salariée.

Par , le 

[B1]Création d'activité[E1]


[B2]Objectifs[E2]

Favoriser les initiatives des personnes handicapées qui créent leur emploi en accèdant à une activité non salariée.


[B2]Contenu[E2]

Dans le cadre d'une création ou d'une reprise d'entreprise, aider une personne handicapée au démarrage d'une activité indépendante lui permettant de s'assurer un emploi pérenne compatible avec le handicap :

- Participation au financement d'organismes spécialisés pour l'accueil, l'accompagnement du créateur et le suivi de son projet, en complément des aides apportées par l'Etat,

- Subvention à la création d'activité, d'un montant maximum de 10 675 € en complémént d'un cofinancements minimum de 1 525 €,

- Participation au financement de la formation à la gestion dans la limite de 250 heures.

Si nécessaire, le créateur d'activité handicapé peut mobiliser d'autres mesures de l'Agefiph, et en particulier "aménagement des situations de travail" et "accessibilité des lieux de travail".

Le créateur d'activité ne peut bénéficier pour lui même de la prime à l'insertion.

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches