Convention entre le Groupe des industries métallurgiques et l'AGEFIPH

Résumé : Le Groupe des industries métallurgiques (GIM) vient de signer une convention d'action avec l'AGEFIPH ...

Par , le 

Le Groupe des industries métallurgiques (GIM) vient de signer une convention d'action avec l'AGEFIPH (Fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées) pour aider et encourager ses adhérents à appliquer la loi de 1987 sur l'emploi des personnes handicapées.
Cela concerne de 3.660 établissements industriels en région parisienne qui emploient au total 306.000 salariés. 74 % de ces établissements comptent moins de 50 salariés.
Cette convention pose sept objectifs prioritaires, et en particulier:
- le maintien dans l'emploi de salariés devenus inaptes ou invalides à leur poste,
- la promotion de la formation de jeunes handicapés dans la métallurgie
- d'aider les entreprises à gérer leur dossier déclaratif ou encore de favoriser les actions de sous-traitance avec le secteur protégé.

Une enquête interne à la profession a été réalisée et les faits marquants sont :
- 13 % des adhérents du GIM comptent moins de 20 salariés (seuil en-dessous duquel la loi de 1987 ne s'applique pas) emploient des travailleurs handicapés.
- Le taux d'emploi de personnes handicapées par les entreprises métallurgiques parisiennes de plus de 20 salariés est de 4,4 %, légèrement supérieur à la moyenne nationale de 4 %, (inférieur au taux stipulé par la loi qui est de 6 %).

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches