SAPHIR : Supermarchés Atac, Personnes Handicapées: Innover pour Réussir

Résumé : En favorisant l'emploi des personnes handicapées, Atac entend répondre à l'obligation d'emploi et participer aussi à l'évolution de la collectivité vers une société de plus grande tolérance.

Par , le 

[B2]Un accord passé dans l'unité[E2]
En favorisant l'emploi des personnes handicapées, Atac entend répondre à l'obligation d'emploi et participer aussi à l'évolution de la collectivité vers une société de plus grande tolérance. La récente conclusion d'un accord national permet à l'entreprise de mettre en application un programme d'actions baptisé Saphir portant sur 3 ans (2001 à 2003). Il concerne l'ensemble des magasins intégrés, les entrepôts et les services centraux. Signé par les cinq grandes centrales syndicales qui participent à l'évaluation des mises en œuvre et des résultats de l'accord dans le cadre d'une commission de suivi qui se réunit régulièrement.

[B2]Un programme d'action[E2]
En concluant cet accord, Atac s'engage à recruter un minimum de 200 personnes handicapées suivant le planning suivant : 50 en 2001, 70 en 2002 et 80 en 2003, tout en veillant à l'implication individuelle de chaque établissement. La société s'engage aussi à atteindre un taux d'emploi de 5% à fin 2003 (il était de 4% à fin 2000). Il s'agit également d'assurer la formation des collaborateurs handicapés nouvellement recrutés à travers le cursus « à l'excellence » dispensé par l'Institut de formation Atac et contribuer parallèlement à la formation de personnes handicapées en recherche d'emploi, en renforçant l'alternance et en concevant des actions partenariales spécifiques avec les centres de formation. Le programme prévoit de plus le développement des collaborations avec le milieu protégé, les CAT ou les ateliers protégés en concluant des contrats de sous-traitance et en accueillant des personnes handicapées issues de ces structures.
Après une année, le bilan que font les deux coordinateurs de l'opération, Agnès Wohlhuter et François Seille, tous deux responsables Ressources Humaines en région, dépasse leurs espérances. Si les résultats chiffrés sont excellents, le principal sujet de satisfaction est l'appropriation de ce vaste projet humain par les équipes de terrain, l'évolution du handicap en général et la mobilisation des équipes autour de l'insertion et la formation de leurs collègues handicapés.

Pour 2002, de nouveaux projets sont ouverts : création d'un nouveau kit de formation à destination des tous les employés et animé par des collègues volontaires, suivi qualificatif des insertions, participation à des opérations régionales visant à intégrer des personnes handicapées en entreprise, et toujours… une campagne de communication forte pour une ouverture d'esprit encore plus grande et un dispositif d'intégration encore plus performant.


[B1]Atac s'engage[E1]
[B2]Le maintient dans l'emploi des collaborateurs handicapés[E2]
Soucieuse d'appréhender la problématique du handicap dans sa globalité, Atac souhaite dépasser ses engagements en favorisant le maintien dans l'emploi des collaborateurs reconnus handicapés (ou en cours de reconnaissance) qui ne sont plus en mesure de tenir leur poste. La société affirme qu'elle recherchera en concertation avec les acteurs concernés (médecins, Agefiph…) des solutions qui concilieront les souhaits du salarié, son état de santé et les besoins de l'entreprise.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches