Vie des entreprises

Résumé : Rencontre avec Robert Montbobier et Marie-anne Ternauy de la MACIF.

Par , le 

Robert Montbobier est directeur des ressources humaines en Rhône-Alpes et Anne-Marie Ternauy psychologue s'occupe de l'accompagnement moral et psychologique des salariés.

En début de discussion Robert Montbobier, nous fait remarquer que l'emploi de travailleurs handicapés existe depuis longtemps au sein de la MACIF.

[BB]Handirect[EB] :[BB]Qu'est-ce qui a fait progresser l'emploi de personnes handicapées au sein de la MACIF ?[EB]
[BB]Robert Montbobier[EB] : En, 1999, nous avons signé un accord qui prévoyait de recruter des personnes handicapées à la hauteur de 10% du total des embauches. Cet accord intervenait au moment de la mise en place des 35 heures ce qui provoquait un vague d'embauche.
Nous avons embauché 41 personnes handicapées mais parallèlement constaté que nous avions de la difficulté à trouver dans cette population les profils correspondants à nos offres.
La participation au forum de l'emploi nous permet en une journée de rencontrer plus de contacts intéressants que dans tout le reste de l'année.

[BB]H [EB] : [BB]Qu'en est-il aujourd'hui de votre accord d'entreprise ?[EB]
[BB]R.M.[EB] : Notre accord était très ambitieux et nous n'avons pas pu atteindre nos objectifs, aussi lors de la signature du prochain accord nous changeons les bases de fonctionnement.
Nous nous fixons un nombre précis de recrutements. Le nombre est certes important mais nous travaillons aussi beaucoup sur une bonne intégration dans l'entreprise et les possibilités d'évolution. Pour cela nous nous concertons beaucoup avec les cadres.

[BB]H .[EB] : [BB]Commet abordez-vous l'aspect de maintien dans l'emploi ?[EB]
[BB]A-M. T [EB] : C'est un domaine que nous prenons très au sérieux, car du fait de nos effectifs très nombreux nous gérons des problèmes très divers. En qualité de société de l'économie sociale nous nous imposons de savoir gérer ces problèmes. Ceux que nous ne savons pas gérer nous les mettons entre les mains d'associations et de services sociaux. Plus directement, sur le maintien dans l'emploi, nous proposons un accompagnement soutenu des personnes et particulièrement lors de leur retour dans l'entreprise. Dans un nouveau poste avec des problèmes psychologiques à gérer, la personne n'est pas démunie. Nous formons dans cette entreprise une véritable chaîne de l'amitié et de la solidarité entre les salariés et les différentes directions.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr