Emploi des handicapés: Mme Boisseau veut "renforcer les mesures incitatives"

Résumé : La secrétaire d'Etat aux personnes handicapées, Marie-Thérèse Boisseau, a indiqué jeudi qu'elle envisageait "de renforcer les mesures incitatives à l'emploi" des personnes handicapées, "dans la future loi" d'orientation sur le handicap...

Par , le 

[B1]Emploi des handicapés: Mme Boisseau veut "renforcer les mesures incitatives"[E1]

PARIS, 17 juil (AFP)

- La secrétaire d'Etat aux personnes handicapées, Marie-Thérèse Boisseau, a indiqué jeudi qu'elle envisageait "de renforcer les mesures incitatives à l'emploi" des personnes handicapées, "dans la future loi" d'orientation sur le handicap qu'elle déposera "avant la fin de l'année".
"Dans la future loi que je déposerai avant la fin de l'année 2003, j'envisage de renforcer les mesures incitatives à l'emploi. Celles-ci concernent les entreprises, mais aussi les personnes handicapées", a-t-elle déclaré devant le congrès de l'Union européenne des aveugles, dans un discours dont l'AFP a eu copie.
"Je ne fais pas partie de ceux qui pensent que la sanction est le seul levier de l'insertion professionnelle. C'est méconnaître la réalité, tant des personnes handicapées que des entreprises", a-t-elle poursuivi.

Actuellement, les entreprises d'au moins 20 salariés sont tenues de respecter un taux d'emploi de personnes handicapées de 6% minimum. Si elles ne le respectent pas, elles doivent verser une contribution financière à l'Association nationale de gestion des fonds pour l'insertion des handicapés (Agefiph).
"Il me semble plus efficace d'ouvrir, de part et d'autres, les possibilités d'emploi pour atteindre le quota actuel de 6% : la formation qualifiante, le contrat en alternance, l'accueil de stagiaires doivent être encouragés", a estimé Mme Boisseau.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches