Social-handicap-emploi-CGT

Résumé : Emploi: la CGT 'contre les ghettos' où 'on enferme les handicapés'

Par , le 

PARIS, 8 oct (AFP) - Le secrétaire général de la CGT, Bernard Thibault, a affirmé mercredi, en ouvrant une rencontre consacrée à l'emploi des personnes handicapées, que sa centrale militait "contre les ghettos dans lesquels on
enferme les handicapés".
"La question du handicap au travail" est "étroitement liée à celle de la lutte contre toutes les discriminations. Sans en minimiser aucune, il est clair qu'à l'entreprise les discriminations les plus importantes sont celles
qui frappent les malades ou les handicapés", a-t-il affirmé, en ouvrant les Journées "Solidaires dans la vie, solidaires dans l'emploi".
"Toutes les formes de discrimination se nourrissent mutuellement. Laisser se développer l'une d'entre elles ou même simplement la tolérer, c'est ouvrir la porte tôt ou tard à toutes les autres. Dans le monde de la compétition et du profit, on finit toujours par devenir le handicapé de quelqu'un, celui qui
freine ou qui gêne, celui qu'il faut éliminer à la première occasion", a-t-il poursuivi.
M. Thibault a ajouté qu'"afin d'intégrer les jeunes handicapés, la CGT demande de développer des échanges entre établissements ordinaires et
spécialisés", "un plan d'urgence pour rattraper les retards de formation" et des "moyens" pour leur "progression professionnelle, dans le cadre de la formation continue".
"Si le travail protégé est nécessaire pour assurer le droit au travail de ceux qui ont une capacité productive limitée par leur handicap, il faut mettre un terme aux conditions misérables qui leur sont faites par l'Etat et aux dérives productivistes des donneurs d'ordre, qui conduisent à une exploitation éhontée à travers des formes inadmissibles de sous-traitance", a-t-il estimé.
dmc/ed/am

[BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches