Hello Handicap PME du 05 au 08 décembre, Inscrivez-vous !

Les Entreprises Adaptées recrutent : 4000 contrats en 2015 !

Résumé : Bilan encourageant ! Les Entreprises Adaptées créent de l'emploi : près de 4000 contrats signés en 2015, soit une hausse de 10 % en un an ! Une arme efficace pour lutter contre le chômage des travailleurs handicapés ?

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

La dynamique de création d'emplois se confirme dans les Entreprises Adaptées, soutenue par la fluidité de leur coopération avec les Cap Emploi. C'est le constat commun que dressent l'UNEA (union nationale) et son partenaire CHEOPS. Rappelons qu'une EA est une entreprise du milieu ordinaire qui emploie au minimum 80 % de travailleurs handicapés. En 2014, elles comptaient 30 000 salariés dont 24 000 en situation de handicap. Parmi eux, 21 500 bénéficiaient d'une aide au poste.

4 000 contrats en 2015

Dans le cadre de la réalisation du Pacte de l'emploi porté par le gouvernement, la loi de finances pour 2015 comportait l'inscription de 500 aides au poste supplémentaires pour permettre aux EA d'embaucher (article en lien ci-dessous). L'État subventionne ainsi un montant équivalent à 80% du SMIC (la totalité des charges, soit environ 45% du salaire, étant payée par l'entreprise). Cette aide a été mise en place pour compenser les surcoûts d'exploitation, notamment liés à un taux d'encadrement supérieur et à la formation des travailleurs, et la moindre productivité des personnes handicapées. Les EA ont donc contracté, en 2015, avec les Cap Emploi, près de 4 000 contrats, soit une hausse de 10% par rapport à l'année précédente. Une évolution encourageante puisqu'elle engendre également une hausse de 9% des emplois durables (6 mois et plus) représentant ainsi plus de 40% des contrats signés en 2015 (818 CDI, 134 CDD de 12 mois et plus et 706 CDD de 6 à 12 mois). Sur les contrats de durées plus courtes, une progression de 11% est également à noter, portant le nombre de contrats signés à 1 412 CDD de moins de 3 mois et 904 CDD de 3 à 6 mois.

Deux fois plus de chômage

Selon l'UNEA, une inégalité d'accès à l'emploi subsiste néanmoins, renforcée par un contexte économique désavantageux. « Le handicap doit être davantage identifié comme une véritable condition de vulnérabilité au chômage. La loi de 2005 pour l'égalité des droits et des chances a posé des principes ambitieux qui peinent aujourd'hui à être atteints. Elle a donné un droit fondamental aux personnes en situation de handicap : le travail. Ce droit est un droit pour tous. » Or, aujourd'hui, force est de constater que les travailleurs en situation de handicap sont deux fois plus touchés par le chômage : 21%, contre 10% pour la moyenne nationale. Dix ans après la promulgation de cette loi, 250 000 personnes handicapées supplémentaires sont au chômage, portant leur nombre total à 486 000 (chiffres Pôle Emploi - décembre 2015).

Une arme efficace contre le chômage ?

Selon l'UNEA, « la résorption de cette inégalité passe par le renforcement de l'accompagnement vers l'emploi et du maintien dans l'emploi des travailleurs handicapés. » Les EA constituent-elles, dans ce contexte, une arme efficace, en construisant des cursus de professionnalisation afin d'accompagner leurs salariés vers de nouveaux métiers, tout en favorisant leur autonomie (article en lien ci-dessous) ? Dans cette perspective, l'UNEA et CHEOPS s'engagent à renforcer leur coopération à l'échelon régional.

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 24-04-2016 par tisserand roselyne :
je veut travail chez psa peugeot sochoux

Le 16-06-2016 par decoene :
je ne trouve pas de travail adapté à mon handicap

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr