Une baisse de 7% des étudiants en formations sociales

Résumé : Entre 2010 et 2015, on observe une baisse de 7% des étudiants inscrits en formations sociales. Cela concerne les éducateurs spécialisés, les aides médico-psychologiques et les auxiliaires de vie sociale.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Ils sont éducateur spécialisé, moniteur-éducateur et d'aide médico-psychologique, d'auxiliaire de vie sociale… En 2015, 62 000 étudiants sont inscrits dans les filières de formation du travail social, selon une étude de la Drees (n°986) publiée en décembre 2016. La filière éducative rassemble plus de la moitié des étudiants, tandis qu'un quart est inscrit dans la filière sociale et un sur six dans celle dédiée à la famille et l'enfance. Plus de huit étudiants sur dix sont des femmes.

En dix ans, le nombre d'inscrits dans les formations sociales a nettement augmenté, mais il diminue depuis 2010. Le nombre de diplômés baisse aussi entre 2013 et 2015, mais cette évolution est contrastée selon les régions. L'âge moyen à l'entrée en formation est de 31 ans. Cet âge relativement élevé s'explique par de fortes proportions d'étudiants qui reprennent leurs études, soit pour évoluer professionnellement, soit pour s'insérer sur le marché du travail.

Le statut d'activité des étudiants est très différent selon la formation suivie. Près d'un quart des étudiants possèdent déjà un diplôme du secteur sanitaire ou social et c'est particulièrement le cas de ceux inscrits dans les formations de niveaux II et I, plutôt destinées à former les personnels d'encadrement.

Lire les réactions et réagissez !  

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 05-01-2017 par MARIE2 :
vu la sélection organisée pas forcément sur le critère de compétences appropriées, on ne s'étonne malheureusement pas... Ce ne sont pourtant pas les envies de candidats potentiels qui manquent...

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr