Emploi et handicap en Europe: ça marche comment ailleurs ?

Résumé : Quelle est la situation de l'emploi des travailleurs handicapés en Europe ? Elle est passée au crible dans un ouvrage qui analyse 2 grands modèles : système de quota ou de non-discrimination. Quelle place pour la France ?

Par , le 

Réagissez à cet article !

L'emploi des personnes en situation de handicap en Europe. Qui fait quoi ? Et comment ? Pour répondre à ces questions, le Conseil scientifique du Fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP) a mené l'enquête. Il publie ses résultats le 4 octobre 2018 dans un ouvrage qui vise à approfondir les recherches menées par l'EHESP (École des hautes études en santé publique) sur les politiques européennes en la matière. Cette question a déjà été abordée lors d'un colloque européen sur emploi et handicap qui s'est tenu en juin 2018 à Brest à l'initiative d'ARFIE (Association pour la recherche et la formation sur l'intégration en Europe), (article en lien ci-dessous).

2 grands modèles

Le fil directeur qui a guidé la conception de l'ouvrage est simple : comment les différents pays européens incluent-ils les personnes en situation de handicap dans l'emploi ? Par quels dispositifs ? Et avec quels résultats ? Sept pays sont passés au crible : l'Allemagne, la France, l'Irlande, le Royaume-Uni, la Slovaquie, la Suède et les Pays-Bas. Ils incarnent les deux grands modèles qui ont pu être identifiés au niveau européen : celui de la protection sociale fondé sur une politique de quota et le développement d'un secteur protégé (comme c'est le cas en France ou en Allemagne) et le modèle des droits qui repose sur le principe de non-discrimination et privilégie donc les dispositifs de droits communs aux politiques de quotas jugées discriminatoires (c'est le cas en Grande-Bretagne ou en Suède). D'autres pays composent entre ces deux grandes orientations. Les évolutions sont nombreuses et les frontières tendent à s'estomper, comme en France où les principes de la non-discrimination côtoient aujourd'hui les dispositions s'appuyant sur le quota.

Situer la France

« L'idée est de rendre ce travail lisible, problématisé, accessible au grand public et exploitable pour les employeurs publics, les organisations syndicales, les associations et les pouvoirs publics » précise Pierre Blanc, co-auteur du livre. Il vise deux objectifs : d'une part outiller la réflexion des pouvoirs publics en situant le modèle français parmi les options prises par les pays européens et, d'autre part, alimenter la réflexion stratégique des acteurs sociaux et associatifs. Préfacé par Sophie Cluzel, le livre lui a été remis en main propre le 4 octobre 2018. « Je ne doute pas que cet ouvrage servira à tous les acteurs qui construisent les solutions d'accompagnement pour améliorer l'accès, le retour et le maintien en emploi des personnes en situation de handicap afin de les rendre plus efficientes » a déclaré la secrétaire d'État au handicap.

Ce troisième opus de la collection du Conseil scientifique du Fiphfp est publié chez Chroniques sociales et vendu au prix de 8 € (version numérique accessible disponible en ligne sur www.decitre.fr ).

Réagissez à cet article !  

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr