Emploi et handicap, projets numériques cherchent candidats !

Résumé : Sopra Steria, entreprise de services du numérique, lance son 2e salon de recrutement digital du 31 octobre au 18 novembre 2016. Sur ce salon, les offres s'adressent prioritairement aux jeunes diplômés bac+5 en situation de handicap.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Pour la deuxième fois en 2016, la mission Handicap de Sopra Steria, (leader européen de la transformation numérique, proposant l'un des portefeuilles d'offres les plus complets du marché : conseil, intégration de systèmes, édition de solutions métier, infrastructure management et business process services), organise son Handitour, un salon de recrutement 100% digital. L'opération, menée du 31 octobre au 18 novembre 2016, en partenariat avec Handi2day – plus grand salon de recrutement de travailleurs handicapés en France – vise essentiellement les étudiants de niveau bac+5 en recherche d'un stage de fin d'études et les jeunes diplômés, de formation informatique ou scientifique, passionnés par les nouvelles technologies. Selon les organisateurs du Salon, les candidats sélectionnés pourront décrocher un entretien en moins de 24 heures.

Beaucoup d'offres de stage

C'est une période clé que choisit le Groupe durant laquelle les jeunes commencent à rechercher des entreprises pour effectuer leur stage de fin d'études. Elle se situe juste en amont de la Semaine pour l'emploi des personnes handicapées (SEPH) - du 14 au 20 novembre 2016 -. À l'occasion de cette deuxième édition 2016, le Salon met justement l'accent sur les offres de stage de fin d'études. « Sopra Steria propose cette année plus de 1000 offres de stage partout en France ouverts aux étudiants de dernière année issus d'une formation d'ingénieur ou d'un master 2 universitaire. Bien entendu, tous nos postes sont ouverts aux jeunes diplômés et aux étudiants en situation de handicap », souligne Philippe Baconnet, responsable de la Mission handicap chez Sopra Steria.

Plusieurs centaines d'annonces sur tout le territoire

Toutes les régions sont concernées. « Le Groupe propose des offres de stages sur l'ensemble de ses implantations géographiques, une cinquantaine de sites en France », poursuit M. Baconnet. « Tous les candidats issus d'écoles d'ingénieurs ou de M2 Universitaires peuvent donc postuler. » Au total, mille annonces seront mises en ligne. Quels types de poste sont proposés ? « Comme nous l'avons vu, essentiellement des offres de stages mais aussi des postes pour les jeunes diplômés. Nous recherchons aussi des chefs de projet expérimentés, des experts techniques, des architectes applicatifs, des consultants AMOA ou AMOE, etc. », précise M. Baconnet.

Des conditions de travail adaptées

Le Handitour précédent, qui s'était tenu en mars 2016, ciblait davantage les jeunes encore en formation, à la recherche d'un emploi en alternance. À l'issue de l'opération, deux personnes ont été recrutées. Arnaud Monjarret, déficient visuel, embauché à Orléans à l'issue de son stage de fin d'études, témoigne : « Ma vie professionnelle se déroule normalement, dans les mêmes conditions que celles de mes collègues. Cependant, j'ai bénéficié d'un aménagement de mon poste de travail avec la mise à disposition de matériels qui m'aident à travailler dans de meilleures conditions ». Des méthodes inclusives donc, qui encouragent l'intégration des personnes handicapées dans le milieu professionnel, sans pour autant négliger l'adaptation de l'environnement de travail.

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Aimée Le Goff, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 01-11-2016 par Walter Salens :
D'évidence, avec ce niveau de formation,les candidats PH ont moins de difficultés que l'autre majorité très démuni en formation ou expérience.Tant mieux pour eux. Et pour les autres, je leur souhaite de l'énergie, du soutien de leur famille... pour se former... en exploitant au mieux ce qui s'offre pour construire un début d'expérience et aussi, de solliciter un maximum les entités administratives et autres, censées les soutenir. Bon mois de novembre.

Le 03-11-2016 par Denys :
Je partage complètement l'avis de Walter. Comment aider un jeune qui, à cause de son handicap, n'a pu suivre une scolarité "normale" et se retrouve avec "juste" un bac Pro et sans avenir alors que son handicap ne l'empêche ni de travailler, ni d'étudier ...
SOS Help Us !

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches