Le CNFPT, bon élève de la fonction publique ?

Résumé : Le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT), montre l'exemple. En 2013, l'organisme dépasse la barre des 6 % d'obligation d'emploi. Interview avec Marie-Christine Germain, directrice générale adjointe.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Comment expliquez-vous la progression de votre taux d'emploi, qui surpasse la moyenne observée dans la fonction publique (environs 4,5 %) ?

Dans le cadre d'un accord 2012-2015, nous avons pris des mesures volontaristes, en créant notamment un réseau de référents handicap pour nos services. Ce qui a eu deux effets : améliorer le recrutement et rassurer un certain nombre de nos collègues qui ont fait reconnaître leur handicap. Nous travaillons également avec les ESAT, au niveau de notre siège par exemple, le service de restauration est confié à des travailleurs issus du secteur protégé.

Quelles mesures avez-vous prises pour favoriser l'accès à l'emploi ?

En plus des actions de sensibilisation et de recrutement, nous ouvrons nos formations internes aux personnes en situation de handicap. Nous avons beaucoup travaillé au niveau de l'accessibilité. Ce qui suppose d'adapter nos locaux, mais surtout les formations elles-mêmes, en proposant par exemple un interprète en langue des signes lorsque cela est nécessaire.

Développez-vous des projets similaires au niveau des services que vous proposez aux collectivités ?

Oui, nous promouvons en externe ce que nous développons au sein de nos équipes. Nous essayons d'accompagner les collectivités à travers des formations, pour les aider à développer leurs missions handicap. Il est important de les sensibiliser. Enfin, nous éditons depuis 2008 un Guide du handicap à l'usage des collectivités territoriales.

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. »

Réagissez à cet article !  


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr