Managers : voir la différence comme une richesse ?

Résumé : La diversité, richesse des entreprises ? Pour les convaincre, l'AFMD réunit des managers qui font bouger les lignes. Le handicap, comme 21 autres discriminations, est au cœur de ses préoccupations. Le point avec Maya Hagege, sa déléguée générale.

Par , le 

Réagissez à cet article !

*Association française de managers de la diversité

Handicap.fr : Quelle est la mission de l'Association des managers de la diversité ?
Maya Hagege : Proposer une autre approche managériale et montrer ce que peut apporter la diversité en entreprise. À ce titre, nous réunissons des managers et des responsables diversité qui se préoccupent de lutter contre les 22 motifs de discriminations répertoriés à ce jour par le Défenseur des droits, dont, par exemple, la situation de handicap. L'AFMD a été créée en 2008 par le Club XXIe Siècle et des managers d'entreprise ; 128 organisations sont membres à ce jour.

H.fr : Quelles peuvent être ces discriminations ?
MH : Ce sont des agissements ou des propos fondés sur des critères comme la religion, l'apparence physique, l'origine, le sexe et, bien sûr, le handicap, qui entraînent un comportement défavorable pour la personne visée.

H.fr : Le handicap est un sujet qui mobilise vraiment les entreprises ?
MH : Oui. Contrairement à d'autres comme les discriminations raciales où se manifeste une réelle méconnaissance alors que les entreprises sont confrontées à des situations bien réelles, le handicap est un sujet récurrent, quelle que soit la taille de celles-ci. Certaines en deviennent même expertes !

MH : Diversité : le monde du travail ne peut vraiment plus faire l'impasse sur ce sujet ?
MH : Dans RH, il y a le terme « ressources ». L'idée c'est d'abord de dire que chacun à des compétences parfois uniques et qu'il est intéressant pour l'entreprise de se pencher sur tous types de profils. Notre angle d'attaque, c'est aussi de réaffirmer que nous avons tous les mêmes droits et d'imposer une égalité de traitement.

H.fr : Tout le système doit donc être repensé ?
MH : Disons plutôt qu'il faut changer de point de vue et, au-delà des questions de diversité, ne pas oublier le sens du bien-être au travail. Dans le milieu professionnel, plus la lutte contre les discriminations est ancrée dans la pratique, meilleur sera le traitement de l'ensemble des salariés. D'ailleurs, de plus en plus d'entreprises institutionnalisent le « feel good management ».

H.fr : Quelles sont ces organisations impliquées à l'AFMD ?
MH : Ce peuvent être des grands groupes, des collectivités, des associations, des mairies, des grandes écoles et universités. Quelques PME aussi même si elles ont plus de mal à nous rejoindre car l'adhésion a un coût et elles n'ont pas souvent de DRH (direction des ressources humaines). Nos interlocuteurs sont des « personnes physiques » : DRH, directrices/responsables/chargés de la diversité, missions handicap, chefs d'entreprise… Tous ont la volonté de faire avancer le sujet dans la sphère économique et politique. Ensemble, ils entendent avoir plus de poids.

H.fr : Concrètement, comment faites-vous bouger les lignes ?
MH : Cette réflexion commune nourrit des groupes de travail sur différents thèmes, menés à long terme. Nous mettons aussi en valeur des dispositifs innovants, tous les mois, à l'occasion de petits déjeuners ; nous faisons alors intervenir des personnes concernées par le sujet, notamment en situation de handicap. Nous organisons également des conférences et colloques. Enfin, un voyage d'étude tous les deux ans, par exemple à Montréal, Londres ou Bruxelles, permet de croiser les regards. Nous avons participé au Disability forum à destination des personnes handicapées à Londres. C'est intéressant d'analyser d'autres angles d'attaque.

H.fr : L'AFMD est également référent Europe du projet « Disability matters ». De quoi s'agit-il ?
MH : Oui. Cette démarche est née aux États-Unis. La mère de deux enfants handicapés a créé un cabinet d'accompagnement et de formation pour sensibiliser les entreprises à une meilleure intégration. Elle propose, notamment, un concept qui rencontre un vif succès aux USA : la valorisation et le partage d'actions grâce à la remise de trophées. Durant une journée, les entreprises et associations présentent leurs initiatives en s'appuyant sur le témoignage de leurs employés. Les Disability matters sont arrivés en Europe en 2014 ; en 2016, la France accueillait des participants venus du monde entier.

H.fr : Le handicap a-t-il été abordé lors des groupes de travail que vous évoquiez ?
MH : Oui, en 2009. À la suite de ce travail de recherche, nous avons édité un guide Comment gérer l'emploi des personnes en situation de handicap (en lien ci-dessous). Puis à nouveau en 2014-2016 avec, pour angle, l'évolution de carrière des travailleurs handicapés et pas seulement l'obligation de remplir des quotas. Nous avons réalisé un e-book-handicap, qui est une sorte de boite à outils pour un véritable handi-management.

H.fr : D'autres thèmes pour ces e-book ?
MH : Depuis 10 ans, nous avons réfléchi et échangé avec nos membres sur beaucoup de sujets. Dernièrement, nous avons publié un kit sur l'inclusion des personnes LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transsexuels) et un guide sur les discriminations liées à l'origine.

H.fr : Quelle est votre actu en ce printemps 2017 ?
MH : Le 16 mai, nous avons dévoilé la première enquête sur la fonction diversité (en lien ci-dessous), qui s'appuie sur l'étude sociologique menée par l'AFMD auprès de professionnels de la diversité. Leur parcours, leur profil, le quotidien, leur place dans l'organisation…Tout est passé au peigne fin.

H.fr : Vous avez vraiment le sentiment que les choses vont dans le sens d'une plus grande acceptation des différences dans le monde du travail ?
MH : Oui. Nous sommes d'ailleurs sollicités constamment et allons sur le terrain, en région, auprès des petites entreprises, qui font les choses à leur niveau. J'en suis presque étonnée !

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr