Un des meilleurs ouvriers de France, avec un handicap ?

Résumé : Comment valoriser le talent des travailleurs handicapés ? Un premier pas est franchi avec le concours "Un des meilleurs ouvriers de France", qui s'ouvre au handicap en s'alliant à l'association Abilympics France. Inscriptions jusqu'au 20 mai 2017.

Par , le 

Réagissez à cet article !

Luthiers, fleuristes, cuisiniers, ébénistes, communicants et industriels… Les professionnels porteurs d'un handicap regorgent de talents qui ne demandent qu'à être valorisés. «J'ai réalisé que je voyais mon handicap comme le ferait une personne valide, au travers d'un miroir, à la façon dont la société construit, à votre place, votre propre image, confie Peggy, 42 ans, photographe. Je veux m'engager à construire une plus grande visibilité du potentiel et des compétences des personnes reconnues handicapées, mais surtout les aider à voir leur humanité et leur singularité, hors des catégories de « personnes valides » ou « de personnes en situation de handicap ». »

Des centaines de métiers à l'honneur

Son souhait est aujourd'hui réalisable : la photographe est candidate au concours « Un des meilleurs ouvriers de France ». Une participation possible grâce à un partenariat inédit, signé entre le comité organisateur et l'association Abilympics France qui organise, tous les quatre ans, des compétitions internationales visant à révéler le talent de professionnels reconnus handicapés, partout dans le monde (lire articles ci-dessous). Alimentation, communication,  numérique, industrie, bâtiment, mode ou commerce… Au total, des centaines de métiers sont à découvrir !

Une nouvelle reconnaissance

Quid des meilleurs ouvriers de France ? Cette compétition nationale, organisée tous les trois ans par le COET (Comité d'organisation des expositions du travail), offre un diplôme d'État de niveau III, délivré par le ministère de l'Éducation nationale. En s'ouvrant aux travailleurs handicapés en 2017, l'événement témoigne d'une reconnaissance de leurs compétences professionnelles. Pour Peggy, « ce concours est révélateur de ce que vous êtes vraiment, et pas seulement une personne en situation de handicap ». Un véritable atout pour l'avenir professionnel…

Un accompagnement pour s'inscrire

Quelles conditions pour participer ? « Avoir une reconnaissance administrative handicap et être âgé de 23 ans minimum à la date de fin des inscriptions », précise un communiqué publié début mai. Le talent, la passion et l'envie de se surpasser feront ensuite la différence… Pour permettre aux candidats de mettre toutes les chances de leur côté, Abilympics France les accompagne dans leur démarche d'inscription. L'association garantit prise en charge de la compensation liée au handicap (mobilité, accès à l'information), suivi individualisé et remboursement des frais d'inscription. Envie de tenter sa chance ?

© Abilympics France

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Aimée Le Goff, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches