Emploi & Handicap: Politique globale, principes.

Résumé : Votre entreprise souhaite s'ouvrir à la diversité et mettre en œuvre une politique d'intégration de salariés handicapés ?

Par , le 

Réagissez à cet article !

Afin de vous donner toutes les chances de réussir, il est impératif de structurer votre démarche sur le long terme et de vous doter de moyens opérationnels, humains et financiers.

Rappelons également que le projet, s'il n'est pas clairement soutenu par la Direction Générale de l'entreprise, a peu de chances de mobiliser les acteurs internes.

Avant de planifier un plan d'action, un état des lieux précis s'impose afin de savoir où en est exactement l'entreprise par rapport à son obligation légale d'employer des travailleurs handicapés et plus largement quels sont les enseignements à tirer de l'analyse des données du bilan social (au regard du handicap et /ou du maintien dans l'emploi) et des pratiques en cours dans l'entreprise.

Au regard de ce diagnostic interne et pour répondre aux objectifs que l'entreprise s'est fixés, différents outils de pilotage sont mobilisables, avec, pour les entreprises de plus de 250 salariés, la possibilité de signer une convention de partenariat avec l'Agefiph ou de négocier un accord d'entreprise.

Enfin, une fois ces outils mobilisés, il est essentiel d'assurer un suivi de l'ensemble des actions mises en oeuvre.

Etat des lieux

Avant de planifier un plan d'action, un diagnostic s'impose afin de savoir où en est l'entreprise par rapport à son obligation d'emploi, quels sont ses besoins et pratiques en termes de recrutement et de politique d'achat, et quelles représentations ses collaborateurs ont du handicap.
Cette phase de recueil de données permettra à l'entreprise d'avoir tous les éléments en main avant de décider de la stratégie à adopter, et ce grâce à :

* un état des lieux quantitatif et qualitatif
* l'identification des priorités et problèmes à résoudre
* un travail sur le rôle des différents acteurs

Une fois cette analyse effectuée, en fonction de sa culture et de ses contraintes économiques et sociales, l'entreprise pourra choisir de travailler sur l'un des thèmes suivants :

* La sensibilisation et la formation de ses équipes
* L'ouverture de ses recrutements à des candidatures de personnes handicapées
* La gestion de carrières des salariés handicapés
* La gestion des cas de maintien dans l'emploi
* Le développement de liens avec le milieu adapté et protégé.

Qui mobiliser en interne ?

La Direction des Ressources Humaines, ainsi que les représentants du personnel (le cas échéant) sont moteurs dans la mise en œuvre du diagnostic. Il est pertinent d'associer un maximum d'acteurs internes dès la phase de diagnostic. Leur participation active dès le départ du projet de mise en œuvre d'une politique d'emploi pour les personnes handicapées facilitera par la suite leur adhésion à la démarche.
Un Comité de pilotage, rassemblant un membre de la DRH, un représentant du personnel (le cas échéant), un manager opérationnel, et un acheteur (le cas échéant) pourra être créé.
Si l'entreprise dispose de plusieurs sites, et en fonction de leur taille, un correspondant local animera le diagnostic propre à son site.

Qui mobiliser en externe ?

L'entreprise peut recourir à un consultant qui l'aidera pour la réalisation du diagnostic.

Il ne faut pas hésiter à solliciter les services de l'AGEFIPH qui peuvent accompagner l'entreprise dans la réalisation de son diagnostic.

Comment financer le diagnostic ?

* Les entreprises de plus de 250 salariés et les regroupements professionnels et interprofessionnels peuvent bénéficier d'une « aide à la mise en place d'une politique d'emploi » de l'AGEFIPH.
* Les entreprises dites à « quota zéro » (c'est-à-dire qui n'ont aucune démarche en matière de handicap), peuvent bénéficier des diagnostics quotas zéro.

Convention Agefiph


Une fois votre diagnostic interne réalisé, vous pouvez décider de vous engager dans une politique d'emploi des personnes handicapées.

Si votre entreprise est novice en la matière, la signature d'une convention de partenariat avec l'Agefiph peut constituer la première étape de votre stratégie.

L'accompagnement tant méthodologique que financier de l'Agefiph vous permettra de :

* mettre en œuvre les procédures (recrutement, maintien dans l'emploi...)
* identifier les partenaires externes et développer des partenariats
* mettre en place les acteurs clefs en interne

Contenu

La convention porte sur l'embauche, la qualification et le maintien dans l'emploi de personnes handicapées. Elle comporte plusieurs thèmes :
1. Structuration : moyens humains et coordination du projet
2. Culture : accompagnement, pédagogie et sensibilisation.
3. Objectifs d'actions
4. Financement de la Convention

Modalités

Le projet de convention est élaboré conjointement entre l'entreprise et l'Agefiph.

La délégation Agefiph compétente est celle de la Région du siège social de l'entreprise, ou l'Agefiph nationale si l'entreprise a des établissements partout en France.

Le projet doit être soumis à l'avis des instances représentatives du personnel de l'entreprise avant sa signature officielle.

Durée

La durée moyenne d'une convention est de 2 ans, renouvelable 1 fois (donc 4 ans maximum)

Financement


Le projet de Convention comprend un budget prévisionnel sur la base duquel l'Agefiph définit son niveau de financement.
L'entreprise reste éligible aux aides de l'Agefiph et continue à payer sa contribution volontaire, tant qu'elle ne remplit pas son obligation d'emploi (quota légal de 6%).

Structuration : moyens humains et coordination du projet

Il est fondamental de prévoir une coordination centrale dans la durée pour impulser la politique Handicap et garantir le déploiement du projet.

L'objectif est de définir en interne qui va piloter et animer la politique d'intégration de personnes handicapées.
Selon la taille et l'organisation de l'entreprise (différents sites...), il sera nécessaire d'avoir un Chargé de Mission Handicap (dépendant de la Direction des Ressources Humaines) et/ou des Relais Handicap sur les différents sites.
Leurs missions respectives devront apparaître dans la Convention.

Certaines entreprises choisissent de mettre en place un Comité de pilotage composé d'un membre de la DRH, d'un représentant du personnel, d'un Dirigeant, de managers, etc......

Le plus important est de trouver les acteurs internes les plus légitimes et pertinents au regard des réalités et des contraintes de votre entreprise.

Lors de la phase d'élaboration d'un plan d'action, ce sujet doit être évoqué avec l'Agefiph et/ou les Consultants externes qui vous accompagnent.

A savoir : l'Agefiph finance tout ou partie le poste de Chargé de Mission (ou référent) handicap (salaire et charges).

Lire partie suivante, Accord d'Entreprise:
http://informations.handicap.fr/art-mission-handicap-759-3947.php

Réagissez à cet article !  


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr