Emploi & handicap: le recrutement (partie 1)

Résumé : Comme pour n'importe quel recrutement, embaucher une personne handicapée c'est avant tout recruter les bonnes compétences.

Par , le 

Le recrutement est un pari sur l'avenir : aucune technique ne garantit le succès de l'intégration d'un nouveau collaborateur. Cette difficulté s'accroit lorsque le collaborateur présente des caractéristiques particulières, comme c'est le cas avec le handicap. Se pose alors la question de savoir s'il faut mette en place un processus de recrutement spécifique pour les personnes handicapées.

L'intégration dans l'entreprise commence dès le processus d'embauche. Il ne doit donc pas être différent pour les personnes handicapées, mais simplement adapté, avec pour objectif de valider la compatibilité entre le handicap de la personne et le poste à pourvoir.

La description de poste

Quels postes ouvrir ?


Les employeurs sont parfois tentés de réserver certains postes à des personnes handicapées, en préjugeant des capacités de ces dernières.

Quels sont les risques si vous réservez certains postes à des personnes handicapées ?
- stigmatiser, marginaliser les travailleurs handicapés qui ne seraient aptes qu'à tenir des « sous postes »
- avoir une démarche de discrimination positive mal vécue par les autres salariés de l'entreprise
- dans tous les cas, signifier la différence !

L'idéal est donc de ne pas mettre de barrière et d'ouvrir l'ensemble des postes à pourvoir à tous les candidats potentiels, y compris ceux qui sont en situation de handicap. Rappelons en effet que les typologies de handicap sont très variées et que des moyens de compensation, techniques, humains et/ou organisationnels sont mobilisables.

Comment définir les postes ?

1. Comme pour tout recrutement, la première démarche est de lister les activités liées au poste à pourvoir et d'identifier les compétences requises.

Exemple :
Poste à pourvoir : Conseiller commercial
Description de poste :
• vous êtes en charge du développement commercial de la société par des actions de vente à distance et de la prise de rendez-vous.
• Vous effectuez de la prospection téléphonique auprès de particuliers.
• Vous gérez les appels entrants de nos clients et prospects et les renseignez sur notre gamme de produits.
• Vous assurez le suivi administratif de vos actions commerciales (envoi de documentations, courriers....).

2. Afin de pouvoir cerner de la manière la plus fine possible avec vos candidats handicapés leurs éventuelles contraintes pour tenir le poste, il est recommandé de décomposer les activités du poste en tâches et de recenser les aptitudes nécessaires et d'identifier les contraintes environnementales du poste.

Ces données ne seront pas diffusées avec votre offre d'emploi mais vous permettront d'aborder la question du handicap sous l'angle des aptitudes nécessaires à une bonne prise de poste.

N'hésitez pas à vous faire accompagner par votre médecin du travail (la réforme de la médecine de santé au travail (décret du 28 juillet 2004) oblige un médecin du travail à temps plein - en charge d'au plus 450 établissements- à consacrer 150 demi journées par an à l'action en milieu de travail) et/ou par un ergonome.

Exemple :
Poste à pourvoir : Conseiller commercial
Description de poste : Vous effectuez de la prospection téléphonique auprès de particuliers.
Tâches : passer minimum 50 appels par jour, consulter sur écran les argumentaires produits
Aptitudes requises : bonne résistance au stress, bonne élocution, bonne mémoire, bon niveau d'expression écrite, ...
Contraintes environnementales : travail en open space (donc niveau sonore important), travail sur écran toute la journée
Au-delà de la gestion du handicap dans l'entreprise, cette démarche permettra d'avoir des actions préventives sur la santé au travail pour l'ensemble des salariés.

Le sourcing


Il est difficile de trouver des candidatures de personnes handicapées, et c'est d'autant plus vrai que l'on recherche des profils qualifiés (Bac +2 et plus).
De plus, les personnes handicapées font rarement mention de leur Reconnaissance de Travailleur Handicapé sur leur CV, car le handicap reste la première cause de discrimination à l'embauche.
Les employeurs qui s'affichent ouverts à l'intégration de personnes handicapées ont plus de probabilité de se voir adresser par le réseau de partenaires ou via des candidatures spontanées des CV de personnes handicapées.

Comment faire ?


1. Informer votre réseau de partenaires habituels (ANPE, APEC, Ecoles, entreprises de travail temporaires, cabinets de recrutement....) que vous souhaitez recruter des personnes handicapées.
2. Mettez-vous en relations avec le réseau de partenaires spécialisés : CAP EMPLOI, cabinets spécialisés, Centres de Rééducation Professionnels (CRP), Missions Handicap des Universités, associations (APF, l'ADAPT...)
3. Communiquez sur votre site Internet
4. Diffusez vos offres d'emploi sur les sites spécialisés
5. Explorer de nouveaux modes de recrutement : vidéo-recrutement, jobdating®,....
6. Participez à des Forums Emploi dédiés aux personnes handicapées (Village Emploi des Salons AUTONOMIC, Semaine pour l'Emploi des Personnes Handicapées, Forums de l'AFIJ...)
7. Participez à la formation de vos futurs collaborateurs : au lieu de rechercher le candidat idéal, pourquoi ne pas proposer à des personnes handicapées d'acquérir les compétences dont votre entreprise a besoin ?
8. Echangez avec d'autres recruteurs : la France compte une quinzaine de clubs d'entreprises handicap, souvent animés par le Medef. Ils permettent à des entreprises d'échanger sur leurs pratiques, de partager leurs expériences. Ils sont également l'occasion de rencontrer les professionnels de l'insertion qui pourront vous aider dans vos démarches de recrutement.

Lire la suite, l'analyse des CV et l'entretien d'embauche: http://informations.handicap.fr/art-mission-handicap-759-4141.php

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr