Un salon de recrutement virtuel pour candidats handicapés

Résumé : Événement virtuel, mais porte d'entrée bien réelle vers l'emploi, le 10e salon Handi2day, du 26 au 30 octobre, devrait permettre à des candidats handicapés de décrocher des entretiens d'embauche par téléphone ou chat après avoir postulé en lign

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Le salon Handi2day, créé à l'initiative du portail handicap.fr et de l'éditeur de solutions de salons de recrutement en ligne Job2day, table sur au moins 25 000 candidatures et la participation de 750 recruteurs. Quelque 20 000 offres d'emplois de 80 entreprises, des PME aux grands groupes, seront en ligne. Des milliers de candidats ont déjà postulé depuis l'ouverture, le 5 octobre 2015, du site www.Handi2Day.fr, accessible à toutes les personnes en situation de handicap, y compris les malvoyants, précisent les organisateurs. Pôle emploi et l'Agefiph (Association pour la gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées) sont partenaires du salon, qui précède la Semaine européenne de l'emploi des personnes handicapées, du 16 au 22 novembre.

Comment ça marche ?

Les candidats déposent leurs CV en ligne et consultent gratuitement les offres d'emploi. Chaque entreprise présélectionne les candidatures "avec pour unique critère le rapprochement des compétences et des besoins", assurent les organisateurs. Si son CV est retenu, la personne reçoit un message lui proposant un
entretien d'embauche sur rendez-vous, du 27 au 30 octobre. Les entretiens se déroulent par téléphone ou chat de 15 minutes, éliminant toutes les contraintes de déplacement. Le 26 octobre, des consultants Pôle emploi animeront des séances de coaching, par téléphone ou chat, pour préparer ces entrevues.

452 000 chômeurs handicapés

"Des dizaines d'entreprises reviennent à chaque édition et de nouvelles nous ont rejoint cette année comme JCDecaux ou Axa", explique Frédéric Cloteaux, porte-parole du salon. En 2014, 4 000 personnes ont obtenu un entretien et 1 200 candidatures ont été retenues pendant le salon, selon le site de Pôle emploi. La loi Handicap de 2005 prévoit l'égalité des droits et des chances entre valides et personnes en situation de handicap. Mais dix ans plus tard, la progression du chômage des personnes handicapées est encore deux fois plus rapide que celle des valides. Quelque 452 000 travailleurs handicapés pointaient à Pôle emploi fin 2014.


© Gajus/Fotolia

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2017) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 26-10-2015 par Kersavan :
Suite à un licenciement pour chomage économique j'ai des difficultés à retrouver un emploi à temps partiel je vous remercie d avance si vous pouviez m aider à trouver un emploi crdlt

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches