Emploi : personnes handicapées encore plus moquées ?

Résumé : Un salarié sur deux craint d'être discriminé au cours de sa carrière selon un récent sondage. Pour les personnes handicapées, le sujet semble encore plus délicat à aborder en entreprise alors que les moqueries ont augmenté...

Par , le 

Réagissez à cet article !

Au total, 52% des salariés redoutent une discrimination contre 55% en 2016, selon le sixième baromètre de "Perception de l'égalité des chances" réalisé par TNS Sofres pour le Medef et publié le 18 octobre 2017. Avec un différentiel de 8 points, cette peur demeure plus forte chez les femmes (56%) que chez les hommes (48%). "Perception des salariés ne veut pas dire réalité de faits, c'est ce qu'ils ressentent vis à vis de l'égalité des chances en entreprise", précise à l'AFP Laurent Depond, président du Comité diversité du Medef.


L'âge est le premier motif de crainte de discrimination pour 33% des répondants, puis le niveau d'étude (17%), l'apparence physique (16%) ou l'état de santé (11%). "L'indice de facilité de carrière" (perception des chances d'être recruté dans une entreprise, d'occuper un poste en contact avec la clientèle ou à haute responsabilité) a "globalement progressé" entre 2016 et 2017 pour les profils étudiés (personne homosexuelle, noire, mère d'enfants en bas âge, plus de 50 ans, obèse, portant un signe religieux visible), sauf pour les personnes handicapées. "Les moqueries en lien avec le handicap ont augmenté de 2 points en un an", pointe l'étude, notant que ce "sujet semble délicat à aborder en entreprise".

Réagissez à cet article !  

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2017) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr