Ces start-up qui misent à fond sur le handicap !

Résumé : Lancée en mars 2016, Avencod mise sur l'insertion des personnes handicapées pour faire évoluer ses activités. Spécialisée dans le numérique, elle propose un environnement adapté pour les travailleurs handicapés et les autistes de haut niveau.

Par , le 

Réagissez à cet article !

En recrutant des travailleurs autistes et porteurs d'autres handicaps, la start-up niçoise Avencod veut s'imposer comme un projet social innovant. Spécialisée dans la création et la maintenance d'applications informatiques, elle met l'accent sur l'insertion des personnes reconnues comme travailleurs handicapés. Proposant des services dans le domaine du numérique, cette entreprise adaptée (EA : c'est à dire employant au moins 80 % de travailleurs handicapés) est reconnue d'utilité sociale par la DIRECCTE (Direction régionale des entreprises, de la concurrence et de la consommation, du travail et de l'emploi) de Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Des talents à valoriser

À la tête d'Avencod, Laurence Vanbergue, ancienne responsable d'agence HLM, collabore avec Laurent Delannoy, 25 ans d'expériences de consultant informatique derrière lui. La volonté de participer à une meilleure inclusion du handicap dans l'emploi les réunit aujourd'hui. En créant leur entreprise, ils disent vouloir mettre en avant les compétences et les talents trop peu valorisés des personnes en situation de handicap. En 2016, année de lancement, ils décident de recruter des personnes autistes à haut potentiel.  « Certains s'avèrent brillants, perfectionnistes et méticuleux. Ils possèdent des talents insoupçonnés que nous souhaitons développer, avance Laurence Vanbergue. Il a également été prouvé qu'une fois insérées dans le monde professionnel, les personnes porteuses de handicap et en particulier de troubles autistiques accèdent à une plus grande autonomie dans leur vie quotidienne. »

Mêler digital et social

Laurence et Laurent souhaitent également répondre aux problématiques d'entreprises privées en matière de développement et d'évolution de logiciels informatiques. Mêler des prestations digitales à une politique de recrutement sociale fait partie de leur priorité. Un fournisseur mondial de solutions technologiques spécialisé dans l'industrie du voyage compte parmi leurs premiers clients. Un succès dû aux initiatives de recrutement, selon la responsable des ressources humaines. Fiona, Avencodeuse depuis le 1er mars 2016 et reconnue travailleuse handicapée, y voit une aventure passionnante : « J'ai été accueillie dans un environnement sans pression, où chacun peut s'exprimer sans peur ni jugement ; au niveau professionnel, j'apprends énormément ». De même pour Jules, qui considère avoir « tout ce qu'il faut pour réaliser son potentiel ». Le projet, qui fait de plus en plus parler de lui, fera l'objet d'une soirée de lancement le 16 septembre 2016.

© Avencod

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Aimée Le Goff, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr